• Le Salon de la domination 5/7

    Le Salon de la Domination 5/7

    @ Suite de la Visite du Salon !

    # 41 – N°5... Adoptons une jolie chienne !

    Après cette déclaration qui m'a sidérée ! Cathy m'épouserait si nous étions libres, et en liste d'attente, elle a mis cette superbe brune du Salon 4 !

    Elle reconnecte sa tablette et nous visionnons le Salon N°5 qui a un titre original qui fait rire Cathy !

    • "Hum, j'ai envie de sortir ta laisse à seins pour que tu profites bien des images, ma salope !"

    Je ne réponds pas, je me contente de dégager mes ses seins et mon au ventre et je me tourne vers elle !

    Elle sourit, fouille dans son sac et l'instant d'après, je grimace, les tétons pincés durement avec la chaînette qui les relie tombant sur mon ventre ! Je la remercie mentalement car elle n'a pas alourdi la chaîne avec la laisse qui va avec ! La deuxième photo conforte son idée !

    Le Salon de la domination 5/5 270 Le Salon de la domination 5/5 271

    Le Salon de la domination 5/5 272 Le Salon de la domination 5/5 273

    Le Salon de la domination 5/5 274 Le Salon de la domination 5/5 275

    • "Je vais retenir la 270 ! C'est la plus excitante, et tu vas les garder dix minutes !"
    • "Oh, Merci, Madame, car elles sont très douloureuses mais très excitantes !"

    Elle glisse vicieusement deux doigts sous ma jupe et me gifle avec une réflexion acide

    • "Eh, voilà, deux petites pinces sur tes bouts de mamelles de truie, et ton con devient un torrent 
    • "Oh, merci Madame, elles sont très douloureuses mais excitantes !"

    Sans plus attendre, elle passe au N°6, un peu déçue par le 5 !

    # 42 – N°6... Quelques positions humiliantes !

    • "J'espère que ce Salon sera plus intéressant que le précédent et me donnera des idées pour des positions inédites ! Tes pinces continuent à te faire mouiller ma petite salope ? Courage, dans peu de temps tu pourras t'en débarrasser !"

    Dès les premières vues, le N°6 se révèle comme le plus hard que nous ayons vu !

    Le Salon de la domination 5/5 276 Le Salon de la domination 5/5 277

    Le Salon de la domination 5/5 278

    Le Salon de la domination 5/5 279 Le Salon de la domination 5/5 280

    Le Salon de la domination 5/5 281 Le Salon de la domination 5/5 282

    • "Hum, très excitant ! La 276 est une superbe position pour attendre tes futurs amants qui font la queue devant la porte de ta chambre pour te niquer ! Mais il y a beaucoup d'accessoires, je vais la retenir pour me rappeler de cette position compliquée ! Elle t'excite ma pute ?"
    • "Oui, Madame, beaucoup, mais si vous voulez bien la remettre... ? Merci, Madame ! Pour la maintenir dans cette position : il faut un écarteur de chevilles, deux bracelets de poignets et un écarteur de coudes, pour remplacer les gants qui l'empêchent de plier les bras. Le reste est à votre choix : escarpins, bas et porte-jarretelles. Vous avez tout ça à la maison, Madame !"
    • "Bien vu, Putain-Loré, je l'ai regardée trop vite mais ton raisonnement est excellent ! Je vois que tu t'es mise à sa place ! Je la supprime de ma sélection, entre nous, nous l'appelerons la position Salon !"
    • "Pour la 280, Madame, vous avez tout, il reste à remplacer blowjob par pipe !"
    • "Oui, je la réserve de même que la 277 qui est une magnifique esclave et sa position est superbe ! Ce salon était intéressant et m'a donné de bonnes idées ! Je suis contente !"

    # 43 – Une petite pause à 18h30... Mais ?

    • "J'ai envie d'une pause cigarette, ça te tente ma pute ?"
    • "Oh, oui, Madame, mais sans caféine ! J'ai les mains qui tremblotent !"
    • "On peut remplacer le café par des oranges pressées, ça te donnera des vitamines pour ce soir !"
    • "Oui, Madame, bonne idée !"
    • "Je vais t'emmener au café en te tenant en laisse par les seins, mais sitôt arrivées dans la zone-fumeur, je te promets de te les enlever, j'ai un petit pot de pommade dans mon sac, ça te soulagera !"
    • "Oooooh, merci Madame, je commençais à souffrir terriblement !"

    Elle sort la laisse de son sac, la clipse à ma chaînette et elle me tire doucement vers la sortie de l'amphi.

    Un beau black de lève de son siège et nous rejoint.

    • "Bonjour, Mesdames, je trouve votre manière de promener votre esclave beaucoup plus excitante que de la tenir en laisse à quatre pattes ! Cela dit, avec votre permission, je vais directement à notre demande : nous sommes un groupe d'amis blacks, bien membrés..."
    • "Black bien membré c'est un pléonasme mon ami !"
    • "Bravo pour votre humour, Madame, il est vrai que c'est notre réputation, mais il y a tout de même quelques petites bites chez nous ! Nous sommes des inconditionnels du glory-hole, mais nous aimons choisir : des jolies femmes expertes en la matière !"
    • "Ma soumise a donc ces deux critères ? Je vous en remercie pour elle et..."
    • "Un voisin d'amphi nous a affirmé que c'était la Reine des Pipeuses du Salon ! Il a été si sincère, que nous n'avons pas mis en doute ce titre élogieux ! Et, en vous observant, nous avons constaté, qu'en plus, elle est superbe ! Je ne sais pas où vous allez, mais pourrions nous convenir d'un rendez-vous dans un des nombreux glory-holes de ce Salon ?"
    • "Pourquoi pas ? Il faut qu'elle soit d'accord, et que je sois présente dans sa cabine pour prendre des photos, vous seriez combien ?"
    • "Bien sur, il faut son accord ! Pour les photos, aucun problème ! Nous serons entre quatre et six, car nous sommes souvent sollicités dans des Salons Black and White malheureusement par des femmes un peu trop matures, mais, elles aussi ont droit au plaisir et à l'orgasme !"
    • "Je vais vous donner mon accord, nous allons faire une pause-jus d'orange, mais, avant de revenir dans l'amphi, nous pouvons faire un détour par le glory-hole de votre choix : cliquez sur votre tablette, message privé pour Cathy et Loré, et donnez moi le N° du glory-hole, nous pourrons y-être dans une quinzaine de minutes, et je vous promets que si ma pute est satisfaite de votre conduite, je vous la prêterai pour une session de vingt minutes dans un des Salons Black and White !"
    • "C'est parfait, merci Madame Cathy, et à bientôt Madame Loréna, je m'appelle Josua et pour me joindre, cliquez Josua and Co !"

    Elle me tire doucement et nous continuons vers la section-fumeur du bar où notre entrée est très remarquée !

    Comme promis, elle m'autorise à enlever mes pinces, me donne le petit pot de crème apaisante dont je masse lentement mes tétons, alors qu'elle passe sa commande en me donnant l'autorisation de fermer ma blouse !

    Nous allumons nos cigarettes et savourons nos oranges pressées, superbement présentées, et Cathy rappelle au serveur de nous servir dans cinq minutes la bouteille de Vichy Saint Yorre. Il lui confirme que ce sera fait et s'éloigne.

    • "Tu en auras besoin, ma suceuse de blacks pour te rincer la bouche !"
    • "Merci de penser à tout, Madame, vous me cocoonez !"

    Le message de Josua arrive sur la tablette que Cathy me donne :

    • "Putain-Loré, cherche le glory-hole N°14, on peut fumer une autre cigarette en attendant !"

    Je le trouve facilement, la tablette me signale que nous sommes à cinq minutes et nous donne l'itinéraire.

    Le serveur nous sert la bouteille d'eau bien fraîche et nous partons après que Cathy ait confirmé à Josua notre arrivée vers 18h45.

    Le glory-hole 14 est entouré de Salons numérotés. Nous entrons, il y a quatre boxes. Josua nous remercie d'être venues et nous indique qu'il a monopolisé avec ses amis le quatrième qui est le plus confortable

    Il nous indique comment y entrer. Cathy se débarrasse de ses affaires sur un guéridon, elle sort de sons sac des lingettes intimes qui rejoignent la bouteille de St Yorre et s'assied dans un des deux fauteuils en me regardant me mettre à poil. Je décide de rester chaussée, elle ne fait aucun commentaire.

    De belles bites noires, déjà en forme, commencent à apparaître par les trous dans les cloisons. On entend parfaitement les hommes parler entre eux, ce qui sera pratique s'ils veulent me donner des instructions !

    Mais leurs demandes sont brèves, très directes et incroyablement crûes :

    • "Branle ces deux bites, salope ! Sourit, putain tu es filmée ! Prends cette grosse bite avec tes deux mains et pompe la bien, pouffiasse !"

    Le Salon de la domination 5/5 283 Le Salon de la domination 5/5 284 Le Salon de la domination 5/5 285

    • "Offre ton trou du cul d'enculée ! Suce mieux que ça bourgeoise-vicieuse ! Tu la sens te remplir la connasse, putain de chiotte de gare !"

    Le Salon de la domination 5/5 286 Le Salon de la domination 5/5 287 Le Salon de la domination 5/5 288

    • "Trois pines différentes dans ton trou à merde ! Ca doit te changer des godes-ceinture de tes copines gouines, elles vont te limer jusqu'à ce que tu jouisses du cul et on veut t'entendre crier bien fort !"
    • "Oooooh, ouiiiii, je jouis du cul ! Vous êtes des salauds, mais ooooh que c'est booon !"
    • "Nous sommes peut être des salauds, mais toi tu es plus près de la truie en chaleur que d'une vierge !"

    Le Salon de la domination 5/5 289  Le Salon de la domination 5/5 290  Le Salon de la domination 5/5 291

    • "On va s'occuper de ton con, catin et bien de le ramoner, mais commence à t'astiquer le con, dans ton programme il y a beaucoup d'orgasmes ! Avale ce foutre en te masturbant comme une chienne !"

    Le Salon de la domination 5/5 292 Le Salon de la domination 5/5 293 Le Salon de la domination 5/5 294

    • "Vas-y, un autre est prêt à te donner à boire son jus tiède ! Et pas une goutte par terre : tout va dans ton estomac, tu n'es qu'un récipient à foutre, et tu vas jouir en l'avalant doucement ! On veut voir sur l'écran le foutre blanchir ta bouche de pipeuse professionnelle ! Continue à boire et tourne-toi, mon ami a envie de juter sur ton con trempé de tes sécrétions de femelle en chaleur !"
    • "Ooooh, je sens du foutre couler sur ma cuisse et j'en ai plein la bouche ! Insultez-moi, je suis une vraie salope avec vous ! Arrosez-moi, douchez moi de votre foutre, j'avalerai tout, je vous le promets !"

    Le Salon de la domination 5/5 295 Le Salon de la domination 5/5 296 Le Salon de la domination 5/5 297

    • "Garde ta bouche béante, une autre pine va se vider les couilles sur ta langue et montre toi bien à la caméra ! Garde le foutre en bouche, un ami va éjaculer dans ta main, et tu vas la lécher en faisant du bruit. Nous voulons t'entendre laper ce bon foutre et le déglutir ! Oui... Comme ça, on t'entend bien, allez lape comme une chiennasse en chaleur ! Hum... Super ! Continue de lécher et d'avaler ! Une autre pine va t'arroser la gueule et les nichons, colle toi au plus gros trou du mur pour tout recevoir, comme tu le fais dans tes bordels de luxe !"

    Le Salon de la domination 5/5 298 Le Salon de la domination 5/5 299 Le Salon de la domination 5/5 300

    • "Tous mes amis ont joui deux ou trois fois ! Tu es es un super coup ! Tu vas rendre heureux tous ceux qui auront la chance de te niquer dans ce Salon ! Mais pour finir, mets ton visage devant le grand trou, tu verras et tu sentiras les derniers jets de foutre de nègres maquiller ton visage !"

    Le Salon de la domination 5/5 301 Le Salon de la domination 5/5 302

    • "Ne garde surtout pas tes mains inactives ! Gouine ton con de putasse, astique-toi et doigte-toi ce qui te sert de vagin. Tu vas te fister avec la main de ton choix et fermer et ouvrir ce poing qui te défonce ton trou de pute ! On veut te voir et surtout t'entendre ! Donne nous une image de toi : hurlant ton plaisir d'avoir été baisée, enculée et d'avoir pompé des nègres ! Putain de blanchette, je suis sur que tu t'es régalée et que nous te reverrons en Salon !"

    Alors que je jouis comme une dingue, en me pinçant le clito et en bougeant mes cinq doigts dans ma connasse de pute ruisselante, je crois l'entendre me dire :

    • "Nous sommes tous unanimes ! Nous te décernons le titre de Salope Du Siècle !"

    Le Salon de la domination 5/5 303

    Les trous dans les murs se sont fermés ! Je reste quasiment inanimée au sol, avec mon avant bras englouti dans mon vagin. Mon corps tremble de tous ses muscles et je transpire comme si je finissais un marathon !

    Cathy se contente de passer un linge mouillé sur mon visage, elle m'aide à sortir mon poing de mon vagin, j'hurle de douleur. Mais, me connaissant par coeur, elle sait que cette crise ne durera pas : dans cinq minutes, je serai sur pied, le temps de me remettre moralement de cette séance très dure et très obscène, mais aussi de mes trois orgasmes dont le dernier était un vrai tsunami ravageur !

    Je me relève, essaye de faire une toilette correcte avec de l'eau et des lingettes, je me rhabille rapidement et en sortant du box, je dis à Cathy :

    • "Je vous remercie de m'avoir aidée, Madame, sans vous je n'aurais pas pu retrouver mes sens !"

    Elle sourit et me répond simplement que je suis sous sa protection !

    Elle me demande de la suivre, elle se rappelle bien de l'itinéraire, car nous revenons dans notre zone-fumeur de notre bar habituel ! Sa commande est servie rapidement : deux doubles excellents armagnac, avec une demi-bouteille d'eau !

    Nous sirotons ce nectar en fumant, mais Cathy pianote sur sa tablette sans que je ne puisse voir l'écran ! Elle allume une autre cigarette, et me conseille d'en faire autant :

    • "Tu veux boire autre chose ma pute ?"
    • "Oui, Madame, je voudrais bien un peu de Vichy, cet alcool était délicieux mais un peu fort pour moi !

    Curieusement, il est 19h30 et le bar est quasiment vide. Elle passe commande et nous sommes servies de suite, elle demande au serveur :

    • "Vous pourriez m'expliquer pourquoi le bar est quasiment vide à cette heure d'apéritif ?"
    • "Oui, Madame, il y a une session live qui se termine à 19h35 et qui a attiré beaucoup de spectateurs, le bar va se remplir dans une dizaine de minutes, car il y aura une autre session à 20h et une dernière à 21h et elles reprendront demain matin à partir de 9h."
    • "Merci jeune homme et bravo pour votre service !"

    Elle tient à lui serrer la main pour le remercier, mais j'ai vu le coin d'un billet de 20€ dépasser de sa main ! Cathy sait être généreuse et discrète ! Le serveur la remercie, débouche la bouteille et nous sert deux verres siglés Vichy Saint Yorre ! Ca c'est du détail qui n'est pas un hasard ! La prochaine fois je prendrai un Perrier, car j'adore leurs verres !

    • "Il faudra que nous allions assister à une session live, tu peux me chercher les programmes des deux dernières de ce soir s'il te plait, Putain-Loré ?"

    Je consulte la tablette qui répond rapidement :

    • "La session de 20h a pour sujet : gang-bang privé pour une salope maso et celle de 21h : Maîtresses s'amusent avec leurs deux soumises, voilà, Madame."

    Je finis mon verre et écrase ma cigarette quand une hôtesse s'approche de notre table.

    • "Excusez moi de vous déranger ! Madame Cathy, vous avez réservé un Salon bdsm pour vingt minutes, si vous êtes prêtes, je peux vous y conduire."
    • "Oui, nous vous suivons, Nina, allez ma pute tu vas te dégourdir un peu les jambes !"

    Quelques minutes plus tard nous arrivons au Salon réservé par Cathy, je ne sais pas pour qui, mais je vais vite le savoir ! L'hôtesse informe Cathy :

    • "Les vingt minutes démarrent en entrant dans le Salon et les préparatifs dans les deux vestiaires ne sont pas comptabilisés. La tablette vous signalera les cinq dernières minutes. Puis-je vous aider d'une quelconque manière, Madame Cathy ?'
    • "Non merci belle Nina, j'avais envie d'une séance avec ma soumise !"

    Elle nous quitte en nous souhaitant une excellente séance.

    # 44 – Vingt minutes en tête à tête avec Madame Cathy !

    • "Tu dois te demander pourquoi j'ai pris un Salon pour nous deux, et pourquoi il est bdsm et pas lesbien, je me trompe ma pute ?"
    • "Non, Madame, ces questions faisaient partie de celles que je me suis posées !"
    • "Cérébrale comme tu l'es, ça ne m'étonne pas que tu t'en sois posées plus ! J'ai été sidérée que tu deviennes aussi salope avec ces blacks : ils t'ont baisée deux fois et enculée quatre fois ! Et tu as joui du cul en quelques allers et retours de pines ! Je me suis dit qu'il fallait que je fasse une séance cul avec toi ! Ta demi-heure avec eux m'a mise dans un état que j'avais rarement atteint, mais comme je ne voulais pas me branler comme une conne, j'ai préféré essayer de trouver une meilleure solution ! Tu me suis Putain-Loré ?"
    • "Je bois vos paroles, Madame, pardonnez-moi d'avoir été si excitée par ces grosses bites noires."
    • "Tu ne dois pas t'excuser pour ta nature, tu es comme ça et pas autrement ! Quand nous sommes retournées au ciné bar, j'ai éliminé l'hypothèse de t'emmener aux toilettes, et j'ai réalisé que je pouvais très bien réserver un Salon pour nous deux ! J'ai choisi un Salon bdsm pour trois raisons : tu deviens une super gouine quand tu es dominée, l'autre raison est plus matérialiste : dans le Salon, nous aurions toutes les deux des garde-robes adaptées et moi les accessoires nécessaires, et, pour finir, les Salons sont filmés, contrairement aux toilettes ! Je pense avoir répondu à toutes tes questions,ma salope !"
    • "En effet, Madame, et je vous en remercie !"
    • "A présent, tu vas dans ton vestiaire, trouve toi une mini-jupe légère et un top sympa qui ne cache pas trop tes nichons. Je vais mettre plus de temps que toi, alors attend que je frappe à ta porte pour entrer dans le Salon, nous allons passer vingt minutes dont tu devrais te rappeler ma pute !"

    Chacune rentre dans son vestiaire, je trouve rapidement une mini-jupe parfaitement indécente et un top noir qui laisse mon ventre et la moitié de mes nichons à l'air, Cathy n'ayant pas parlé de chaussures, je n'en mets pas. Je regrette de ne pas avoir mes cigarettes, et je m'affale dans un fauteuil où j'arrive à me reposer quelques minutes.

    Elle frappe à la porte de mon vestiaire et me dit :

    • "Je suis prête, on se retrouve dans le Salon"

    J'entre, le coeur battant à la chamade et la découvre superbe ! Elle a opté pour un body noir hyper sexy qui lui recouvre tout le corps depuis des fines bretelles pour le haut jusqu'aux escarpins, tout en dévoilant au passage les côtés de ses belles cuisses ! Le tout est complété par une veste trois-quart rose qui met en valeur sa silhouette et sa chevelure.

    Sans un mot, elle me tend deux double-bracelets de cuir pour mes chevilles et mes poignets, ne me laissant aucun mouvement possible ! Elle tient entre ses mains un curieux objet de cuir que je ne connais pas !

    • "Bon choix, putain, couche toi sur le côté et montre moi ton petit cul de salope !"

    Elle me détaille des yeux, du bout des pieds, jusqu'aux cheveux en constatant :

    • "En fait, un rien te transforme en esclave : le cul à l'air, tes nichons en partie offerts et ces deux bracelets qui t'empêchent de bouger : assieds toi ! Tu vas savoir à quoi sert ce jouet de cuir !"

    Et elle me fait ouvrir la bouche et y glisse le lacet de cuir et le referme sur ma nuque :

    • "Tu vois c'est un simple bâillon qui ne t'empêche pas de t'exprimer mais comme ta salive va mouiller le cuir qui va durcir et te faire mal aux commissures de tes lèvres, mais c'est ce qu'il me fallait pour que tu sois plus esclave que putain !"

    Le Salon de la domination 5/5 304 Le Salon de la domination 5/5 305

    • "Rassure-toi, salope, je ne te couche pas sur mes genoux pour te fesser ! Je veux simplement caresser ton petit cul si attirant pour des blacks et bien ouvrir tes fesses pour voir la rondelle de ton petit anus de jeune vierge !"

    Le Salon de la domination 5/5 306 Le Salon de la domination 5/5 307

    Elle me fait mettre à poil et me recouche sur le bord du canapé, jambes levées. Elle clipse mes quatre bracelets ensemble. De sa main droite, elle sort des coussins un gode rose immense qui me fait frémir !

    • "Hum, j'adore ta réaction, oui, ce gode est hors norme ! C'est en fait un gode-double, mais je ne l'ai pas choisi pour sa longueur ! C'est son diamètre qui m'intéressait, et le mode d'emploi m'a convaincue : la partie du gode qui s'enfonce dans la soumise a un diamètre plus important qu'une bite humaine ! Tu vas humidifier longuement le gland dans ta bouche, car je ne compte pas utiliser de vaseline : les blacks n'en n'ont pas eu besoin ! Puis, un petit tour dans ton con toujours trempé et je m'occuperai de ton cul !"

    Le Salon de la domination 5/5 308 Le Salon de la domination 5/5 309

    Je m'applique avec la salive de ma bouche et sens avec plaisir que mon con est trempé, j'espère que ces deux actions contribueront à avaler ce monstre, car, je ne suis pas du tout sur que mon cul l'accepte !

    Elle commence alors que je suis couchée sur le dos. Elle doit forcer pour que le gland rentre mais, elle pense qu'en levrette sur le côté gauche il entrera plus facilement ! Je crie de douleur, mais elle n'en tient pas compte et continue à m'enfoncer ce monstre rose dans mon trou du cul !

    Le Salon de la domination 5/5 310 Le Salon de la domination 5/5 311

    Elle l'enfonce jusqu'à ce qu'elle atteigne mes intestins, elle s'arrête, j'essaye de lui cacher mes larmes, mais elle a atteint son objectif ! Elle change de position. Je l'entends jeter ses escarpins sur le sol et elle me chevauche la bouche tout en tenant le gode de sa main droite :

    • "Voilà, je sais à présent que ton trou du cul est accessible à n'importe quelle bite humaine, blanche ou noire ! Mais petite enculée, dans cette position, tu as ma chatte sur ta bouche car mon body intégral la laisse libre, et tu me bouffer la chatte ! Tu vas vite constater dans quel état tu m'as mise, et à présent, il te faut réparer tes dégâts, fais moi jouir comme tu sais si bien le faire Putain-Loré !"

    Elle est en effet trempée comme je l'ai rarement eue dans ma bouche, et, malgré la douleur de mon anus, dilaté à l’extrême, et heureuse qu'elle ne me défonce pas le cul par des allers et retours, je me concentre sur sa chatte, en la léchant le plus loin et le plus fort possible, en aspirant ses jolies lèvres tout en les mordillant gentiment et je léche, suce et pompe son clitoris qui réagit immédiatement !

    Je suis récompensée quand je sens ses muscles vaginaux se resserrer tout en entendant des petits gémissements qui me prouvent qu'elle est en train de s'envoyer en l'air, ce qui me rend très fière !

    Le Salon de la domination 5/5 312

    Cathy a la capacité exceptionnelle de se remettre de suite dans la vraie vie après un orgasme, et, ce, quelle que soit sa puissance ! Capacité que je suis loin d'avoir !

    Elle enlève le clip qui retient mes poignets et mes chevilles joints et m'allonge un peu plus sur le canapé, elle pose sa main gauche sur mon cul et prend fermement le gode dans son autre main !

    • "A présent, nous allons nous consacrer à la caméra pour lui offrir un beau spectacle ! Je vais commencer par te défoncer le cul en te niquant ton trou à merde, jusqu'à ce que tu jouisses du cul, tu l'as fait pour des nègres, je ne vois pas pourquoi tu ne le ferais pas avec moi ! Sale pute de négros ! Et dès que tu auras joui du cul en me l'annonçant clairement, j’ôterai le gode d'un seul coup et tu montera un peu ton cul pour exhiber à la caméra ton trou du cul défoncé et obscènement dilaté !"

    Je suis tellement excitée par la saveur de ses sécrétions dans ma bouche, par ce gode qui me ramone le cul en me faisant gémir de plaisir et de douleur et par cette séance inoubliable, que je jouis très vite en miaulant comme une chatte en furie :

    • "Ooooh, Madame, que c'est booon, je jouis du cul comme jamais... et enculée par vous, ooooh Madame, c'est fabuleux ! Ooooooh oui, plus fort, Madame, défoncez-moi le cul : il est tout à vous !"

    Elle me laisse quelques instants sans me pistonner le cul, et, comme promis, elle le sort d'un coup sec qui me fait hurler de douleur et ramène des larmes dans mes yeux. Elle pose ses deux mains sur mes fesses, ouvre bien mon cul et laisse la caméra s'attarder sur ce spectacle totalement obscène dont je n'ai même pas honte !

    Le Salon de la domination 5/5 313 Le Salon de la domination 5/5 314

    Elle m'ordonne de me débarrasser de mes bracelets et de mon bâillon de cuir, ce que je fais très rapidement avec plaisir ! Pendant ce temps, elle s'assied sur le bord du sofa et ouvre ses cuisses.

    Je sais où est ma place et je m'agenouille entre ses cuisses pour lui bouffer la chatte une nouvelle fois.

    La tablette nous annonce que nous entamons nos cinq dernières minutes, et pour être sure de jouir une deuxième fois, elle pose son doigt sur son clito qu'elle caresse et malmène un peu !

    Je m'applique tellement que j'ai mal aux muscles de la mâchoire, mais elle jouit plus fort que la première fois, yeux fermés, son corps tremble et elle pousse des gémissements de plaisir qui me vont droit au coeur, quelle belle récompense j'ai eu en vingt minutes !

    Le Salon de la domination 5/5 315

    Elle m'aide à me relever, m'enlace et m'embrasse longuement sur la bouche pour que nous profitions toutes les deux de son jus de femelle. J'ai très envie de lui dire que je l'aime à la folie, mais je me tais ! C'est un baiser tellement rare que je veux en profiter pleinement !

    La tablette nous annonce que nous entamons notre dernière minute, nous ramassons toutes nos affaires et nous nous précipitons vers nos vestiaires, juste à temps pour arrêter le chronomètre ! Il est 20h30 !

    Quand nous nous retrouvons à la sortie du Salon, Cathy me propose :

    • "Nous faisons une pause café-cigarettes dans notre petit bar et allons voir la suite de la visite du Salon, mais, nous essayons d'assister à la session-vidéo de 21h, dont je ne me rappelle plus du thème ?"
    • "C'est : Maîtresses s'amusent avec leurs deux soumises, Madame."
    • "Hum , excitant pour me donner quelques idées, voyons si mes collègues sauront m'inspirer ?"

    Notre arrêt au bar est rapide et nous nous retrouvons assise dans l'amphi avec nos casques.

    # 45 – N° 7... Des propriétaires proposent leurs soumises !

    • "Ah, c'est dommage, j'aurais pu te présenter, ce sera pour le prochain Salon !"

    Je frémis de honte en pensant à une présentation qui ressemblerait à une location-vente de putes !

    Présentée par sa Domina...

    Le Salon de la domination 5/5 316 Le Salon de la domination 5/5 317 Le Salon de la domination 5/5 318

    Présentée par son Domino...

    Le Salon de la domination 5/5 319 Le Salon de la domination 5/5 320 Le Salon de la domination 5/5 321

    Le Salon de la domination 5/5 322 Le Salon de la domination 5/5 323 Le Salon de la domination 5/5 324

    Le Salon de la domination 5/5 325 Le Salon de la domination 5/5 326 Le Salon de la domination 5/5 327

    Le Salon de la domination 5/5 328 Le Salon de la domination 5/5 329 Le Salon de la domination 5/5 330

    Le Salon de la domination 5/5 331 Le Salon de la domination 5/5 332 Le Salon de la domination 5/5 333

    Cathy met en pause la projection en me disant :

    • "Il y a beaucoup de choix, et toutes sont très excitantes, mais pour cette partie, je retiens la 320 qui a des nichons superbes qui appellent les pinces et la torture, et la 326, car ça fait longtemps que j'ai envie d'agrémenter certaines soirées bdsm par des femmes objets, exposées comme des statues inertes qui ont interdiction de bouger, même si un invité les masturbe ! Allez, je continue !"

    Le Salon de la domination 5/5 334 Le Salon de la domination 5/5 335 Le Salon de la domination 5/5 336

    • "Hum, belle position de la 336 et je retiens l'idée du livre en équilibre !"

    Le Salon de la domination 5/5 337 Le Salon de la domination 5/5 338 Le Salon de la domination 5/5 339

    • "Utiliser du scotch large ! Voilà une excellente idée ! Et une flamme sur un téton, je me demande combien de temps tu mettrais avant de hurler de douleur, hum ! Je me régale ?"

    Le Salon de la domination 5/5 340

    • "Ca finit sur une belle pipeuse blonde, mais mes choix sont faits, tu nous trouves l'itinéraire du live-session, nous allons voir des Maîtresses en action ! Ca te changera, car tu ne seras pas sur scène, tout au moins, pas avant le Salon de la Domination de l'année prochaine !"

    Finalement, ce Salon n'est pas si grand mais tous les murs extérieurs sont recouverts d'immenses miroirs, ce qui, visuellement, double sa surface : très bonne idée, mais qui a du coûter une petite fortune !

    # 46 – Le 1er live-session est consacré à une Domina !

    Le Salon est assez intime, juste une cinquantaine de places en arc de cercle devant une scène obturée par un lourd rideau de théâtre. 

    Comme nous avons cinq minutes devant nous, Cathy tapote sur sa tablette et rédige un message que je veux pas lire. Mais il est court et avant de l'envoyer elle me le montre :

    • "De Cathy-Loré à Monsieur Henry ! "Bonjour mon Homme, pour le Salon de l'année prochaine, je vais te demander deux faveurs : présenter moi-même Putain-Loré dans ton Salon N°7 et lui donner un rôle dans une des live-sessions. Quelle que soit la date, je viendrai de New-York au moins pour trois jours, et Loré et moi logeront dans la Suite Présidentielle du Sofitel. Tu y seras le bienvenu toutes les nuits ! Nous t'embrassons. Je confie l'envoi de ce message à ma petite pute qui vient d'en prendre connaissance !"

    Eh bien, si elle voulait qu'Henry me baise et joue avec moi, elle ne pouvait pas être plus claire !

    Et je clique sur envoi en lui souriant !

    • "Vous n'êtes vraiment pas jalouse, Madame, vous me faîtes beaucoup d'honneur !"
    • "Oh, rassure toi s'il me veut pour lui tout seul, il nous suffira de t'attacher ou de t'enfermer dans une autre pièce, mais ça m'étonnerait ! Et, en plus chaque partouze te sera payée en dollars ! Et pas un mot de ta part, c'est ma décision !"

    Elle éclate de rire alors que les trois coups théâtraux résonnent, le live va commencer, une voix off nous annonce qu'une Domina va jouer avec Sa soumise !

    Elle éclate de rire alors que les trois coups théâtraux résonnent, le live va commencer, une voix off nous annonce qu'une Domina va jouer avec sa Soumise !

    Le Salon de la domination 5/5 341 Le Salon de la domination 5/5 342 Le Salon de la domination 5/5 343

    • "Les deux femmes sont belles, et j'aime la posture de la soumise qui est très bien accessoirisée !"

    Le Salon de la domination 5/5 344 Le Salon de la domination 5/5 345 Le Salon de la domination 5/5 346

    Le Salon de la domination 5/5 347 

    • "Ca lui permet de bien la travailler ! Même avec des pinces en bois bien manipulées !'

    Le Salon de la domination 5/5 348 Le Salon de la domination 5/5 349

    • "Dommage que tu ne sois pas réceptive à l'électricité, il faudra que je te trouve des partenaires spécialisées ! Et nous devons acheter un mini-vibro, il est trop efficace, regarde la soumise s'envoie en l'air sans honte et sans aucune pudeur !'

    Le Salon de la domination 5/5350 Le Salon de la domination 5/5351 Le Salon de la domination 5/5352

    • "On va voir si elle est aussi multi-orgasmique que toi ! Car avec ce défonçage de cul que lui offre sa Domina, elle doit être au bord de l'orgasme du cul !"
    • "Oui, Madame, à voir ses grimaces elle ne va pas tarder !"

    Elle est récompensée par des sifflets et des bravos quand elle avoue publiquement qu'elle jouit  du cul ! Mais, vrai ou faux, je ne sais pas !

    Le Salon de la domination 5/5 353 Le Salon de la domination 5/5 354  Le Salon de la domination 5/5 355

    • "Très beau gode de bouche, il nous faut le même ! Je pense que la domina veut son orgasme ! Je ne sais pas lequel de ses trous elle va choisir, mais la soumise va le luit donner !"

    La femme bondée doit avoir du mal, car elle ne peut pas utiliser ses mains, et c'est sa tête qui fait tout le travail, un peu aidée par sa domina qui bouge aussi son cul pour l'aider !

    Mais son orgasme assez bruyant lui vaut une standing ovation de toute la salle !

    Le rideau se ferme, probablement pour le changement de décor, Cathy tapote sur sa tablette et me dit :

    • "Nous ne pouvons pas regarder le deuxième live : j'ai réservé un vestiaire dans lequel j'ai fait porter la housse de vêtements qui était dans la Targa. Nous avons une coiffeuse et une maquilleuse qui nous y attendent à 21h20 précises. Henry a reculé de dix minutes notre rendez-vous au restaurant ! Nous devons y être à 21h40. Mais ça va être juste : cherche le vestiaire 40, j'espère qu'il n'est pas loin !"
    • "Nous avons de la chance il est à cinquante mètres sur notre droite, Madame !"

    A 21h35, nous sortons du vestiaire, non sans avoir demandé un sel-fie de nous deux à la coiffeuse :

    Le Salon de la domination 5/5 356

    Le Temple du Salon est presqu'en face de nous et, après monté un étage en ascenseur, nous entrons dans la salle du restaurant, aussi fastueuse que le bar que nous avions visité l'après midi pour aller voir Monsieur Henry ! Cathy a la carte à la main et la donne au Maître d' Hôtel qui la scanne et elle me la redonne, à charge pour moi de la cacher quelque part ! Mais je ne trouve aucun endroit où la coincer, à part ma raie des fesses ! Cathy éclate de rire :

    • "Ma petite pute, il est vrai que ta robe est entièrement transparente ! Demande au Maître d' Hôtel de nous la garder précieusement et tourne sur toi même pour qu'il sache pourquoi !"

    Je lui demande ce service, dans un premier temps, il me le refuse très poliment car c'est contraire au règlement, mais quand je lui ai montré ma robe en tournant deux fois devant lui, il comprend, sourit et m'accorde ce privilège, en me demandant le plus grand secret !

    Nous rions toutes les deux alors qu'un cadre du restaurant nous conduit à notre table de huit invités !

    Le Salon de la domination 5/5 357

    A suivre dans le Le Salon de la Domination 6/7

    @ La Folle Nuit du samedi !

     Loréna ce vendredi 13 septembre 2019 - 20:35


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :