• Le Salon de la Domination 7/7 (fin)

    Le Salon de la Domination 7/7

    @ Le Dimanche et la Fin du Salon !

    Cathy me rejoint dans le vestiaire, un docteur est à mes côtés, il a du recouvrir ma poitrine d'une quantité phénoménale de pommade anesthésiante et la protéger avec un large pansement serré !

    Mais il était à deux doigts de me faire des points ! Un kiné m'a vite remise sur pieds et m'a fait oublier mes longues suspensions, quand deux infirmières me pommadaient les fesses !

    L'une d'entre elles devait être un peu vicieuse, car de temps en temps je sentais un doigt entrer dans mon con et me pommader les petites lèvres qui sont, tout de même assez loin, de l'anus !

    Cathy téléphone et met le haut parleur :

    • "C'est moi, Loré va bien, mais, il lui faut une bonne heure pour récupérer et il faudra probablement interdire l'accès de ses seins pour la suite !"
    • "Ok, tu peux lui dire que sa Domina va payer une grosse addition, mais le mal est fait ! MDS a des tee-shirts sérigraphiés avec un sens interdit et nichons inaccessibles. Pour cette heure, de récupération, elle était choisie pour 45mn dans la Salle Une Soumise à qui veut d'Elle, je vais voir avec MDS qui convoquer à sa place ! Emmène la avec toi, dans la partie spectateurs, et à la fin, vous allez toutes les deux dans la Salle des Machines à Baiser, mais au bout de 15 minutes, revenez au vestiaire : dis au toubib de ma part qu'il attende son retour dans une heure avant de partir. En fonction de son diagnostic, nous aviserons pour le brunch-orgie en prenant la décision tous les quatre, ça te va Cathy ?"
    • "Merci Henry, une fois de plus tu me prouves qu'il n'y a jamais de problèmes, juste des solutions !"

    Je m'habille rapidement, Cathy demande à la responsable du vestiaire d'envoyer quelqu'un chez Catherine pour les tee-shirts en M et L, et transmet le message d'Henry au docteur qui répond en souriant :

    • "Avec votre accord, je peux chercher de la compagnie pour que cette heure passe très vite ?"
    • "Parfait, j'appelle Catherine, elle va vous trouver une fille et un salon, mais en échange vous ramenez les deux tee-shirts de mon amie ! Donnant-donnant !"
    • "Marché conclu !"

    Et, il part tout guilleret ! Alors que nous nous dirigeons toutes les deux vers la Salle Une Soumise à qui veut d'Elle, mais j'y entre avec Cathy et par l'entrée spectateurs, ce qui va me changer ! Mais, toutefois après avoir lu le règlement !

    Une Soumise à qui veut d'Elle

    Est une Salle un peu spéciale : une Esclave est offertes à tous les Hommes qui auront envie de la partouzer, de l'humilier et de la pousser dans ses retranchements de Soumise bdsm, sans oublier les tabous habituels.

    La séance dure 40 minutes. L'Esclave est changée à chaque fin de session, toutes les Esclaves ne pourront pas y participer, d'où l'importance de vos choix de l'Hôtesse. L'Esclave est changée à chaque fin de séance, mais, toutes ne pourront pas y participer, d'où l'importance de vos choix d'Hôtesses.

    # 68 – 05h25

    Incident de Parcours ! N°4 remplace N°10

    Le salon des voyeurs est quasiment vide, et c'est normal : tous les Hommes profitent de cette dernière Salle où ils peuvent profiter, ne seraient-ce que, quelques minutes d'une salope !

    Cathy me murmure à l'oreille :

    • "Tu as beaucoup de chance, Putain-Loré, car sans l'accord d'Henry, c'est toi qui serait sur scène !"
    • "Oui, et aussi grâce à vous Madame, je vous remercie tous les deux, bien que j'aurais préféré assumer mon rôle si cette sauvage avait respecté les limites imposées !"
    • "Pas grave, et en plus Henry vient de me dire que c'est ta copine N°4 qui prend ta place !"

    Je ne réponds rien, la pauvre, elle doit cette longue séance de 40mn à une défaillance imprévue de ma part. J'espère qu'elle jouira beaucoup avec tous ces Hommes et qu'elle souffrira peu ! Mais je ne pense pas qu'en 40mn ils aient le temps d'introduire beaucoup de bdsm ! Je demande à Cathy :

    • "C'est la dernière séance de cette Salle, Madame ?"
    • "Non, il y en aura une autre, c'est N° 11 qui l'assumera, mais je pense que beaucoup d'Hommes iront assister aux orgasmes des filles avec leurs machines à baiser ! Ce sera spectaculaire !"

    Les Hommes sont en place, une bonne majorité se met à poil, en m'attendant !

    Quand N° 4 entre sur le plateau, un homme affirme ;

    • "Il doit y avoir une erreur, car notre choix s'était porté sur N° 10 ?"

    C'est Henry, lui même, qui répond par la sono :

    • "Vous avez raison, N°10 était bien la sélectionnée, avant N°11 pour la dernière séance, mais elle a eu affaire à une Domina de l’extérieur qui n'a pas respecté nos règles, et notre Docteur a jugé N°10 inapte à cette séance ! Mais dans 1h nous prendrons la décision de la laisser participer à l'Orgie finale, nous espérons tous qu'elle sera présente, rassurez-vous !"

    Des cris de colère lui répondent :

    • "Ouuuuuh, pour cette Domina tricheuse, nous espérons tous que vous allez la punir sévèrement ! Elle nous prive de la meilleure des vos 12 Hôtesses !"
    • "Je vous remercie pour N°10 et je présente mes excuses à N°4, qui est la seconde dans vos votes, donc, tout à fait capable d'assurer une excellente session ! En ce qui concerne la Domina indélicate, rassurez-vous, vous ne la reverrez jamais dans nos circuits ! Elle a gagné un aller-simple pour Abidjan et une interdiction de séjour en France !"
    • "Bravooooooo, elle méritait ça ! Bien joué Monsieur Henry !"
    • "Allez, le temps tourne, bonne séance et une standing-ovation pour N°4 qui est une femme exceptionnelle, et qui va vous régaler !"

    Je vois rougir N°4 de plaisir en étant ovationnée et reconnue par Monsieur Henry pour son statut d'Hôtesse exceptionnelle. Elle embrasse tous ses futurs partenaires avec fougue en les remerciant !

    # 68 – 05h30

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 

     

     

     

     

     542

    La Salle d'Une Soumise à qui veut d'Elle

    Convaincus que N°4 est une soumise de luxe, les Hommes finissent de se mettre à poil, alors que ceux qui l'étaient déjà s'occupent d'elle. Elle finit de se déshabiller et des mains s'en emparent !

    • "Ta copine est superbe ! Tu vas me commenter en détails ce qu'ils lui font ! Comme ça, j'aurai les images et le son, et n'oublie pas ton langage de putain de rue, tu sais que je l'aime !"
    • "Bien, Madame, je vais essayer de jouer une bonne salope commentatrice de télé !"
    • "Ils l'attachent sur une table aux pieds de fer, renversée et surélevée. Elle a les pieds et les mains attachés aux 4 pieds. Elle branle de suite deux grosses pines avec ses 2 mains ! Une autre, noire, lui force la bouche pour y entrer ! Et comme son cul est bien offert, une pine noire vient de l'enculer. L'autre photo nous révèle qu'elle a des bracelets de cuir juste en dessous des genoux, et ils viennent de les attacher aux pieds de table pour finir de bien écarter le compas de ses cuisses !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 543 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 544

    • "Un gros plan nous montre la pine noire enfoncée au 2/3 dans son trou à merde, avec la main du noir qui l'encule sévèrement ! Celui qui voulait se faire sucer, lui a finalement libéré la bouche, ce qui lui permet de gémir de plaisir d'être sodomisée dans cette position, avec tous ces hommes qui se branlent furieusement autour d'elle !"
    • "Il me semble que son orgasme du cul monte en elle ! Comme la vraie salope qu'elle est et que j'aurais été, à sa place. Elle ne branle plus de pines et son visage est crispé, on sent qu'elle se concentre sur son orgasme. Son enculeur lui enfonce son pouce dans le con, elle en est ravie !
    • Wouah ! Quel orgasme puissant, elle est presque aussi bruyante que moi : nous avons été partouzées ensemble par 6 jeunes gens et j'ai eu l'occasion de comparer de nombreuses fois nos orgasmes !"
    • "Sais tu ma salope que tes commentaires me font autant mouiller que les images ? Je sens que tu es vraiment à sa place ! Continue comme ça petite pute, mais sois encore plus vulgaire !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 545 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 546

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 547 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 548

    • "Le noir a du se vider les couilles dans les intestins de cette chienne ! Mais, il a été immédiatement remplacé par un blanc avec une pine assez monstrueuse ! Oh ! Elle grimace quand le gland force l'anneau, mais il est en elle ! Il lui met tout ce qu'il peut dans le cul et elle pousse un cri, de douleur ou de plaisir, je ne peux pas le dire ! Hum, il commence à lui pilonner le cul en sortant totalement sa pine pour la lui remettre d'un seul coup au fond, elle gémit comme un bébé alors qu'une main lui pelote le nichon gauche en essayant de le broyer !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 549 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 550

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 551

    • "Ils vont la changer de position ! Les hommes s'activent pour la détacher et l'aident à se relever, un homme prend sa place, sur la table surélevée, avec sa pine dure et droite pointée vers le ciel ! Sans attendre d'ordre, elle s'empale sur son pieu ! Tout ne rentre pas ! Il est bien membré ! Elle pose ses mains devant elle et commence à se niquer la connasse sur cette pine qui doit lui remplir totalement la connasse, le fainéant ne fait rien, et la laisse faire tout le travail, elle gémit de plaisir empalée sur ce monstre ! Je pense qu'il va la laisser faire jusqu'à ce qu'il se vide dans son ventre !"

    J'ai cru voir Cathy passer un coup de fil rapide, ou répondre à un appel. Mais, peu importe ! Je regarde N°4 se ramoner le con sur cette grosse bite, qui me fait envie et transforme ma moule en torrent !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 552

    Cathy se tourne vers moi et me dit :

    • "Putain-Loré, j'aimerais que tu te mettes à poil, en gardant ton pansement, j'attends un invité, et je compte sur toi pour être en mesure de l'accueillir correctement !"

    Je ne comprends pas trop, mais j'enlève le peu que j'ai pour être à poil ! Elle se lève, et retrousse rapidement sa belle robe pour me présenter sa superbe chatte nue encadrée par des porte-jarretelles rouges qui tiennent des superbes bas noirs.

    Elle se rassied, et, sans attendre un mot de sa part, je m'agenouille devant elle et pose ma bouche sur sa chatte trempée et gorgée de sécrétions ! Juste comme je l'aime !

    Comme, elle semble pressée, je mets de suite ma langue en mouvement en écartant de mes mains sa chatte, ma récompense ne tarde pas : elle bouge son ventre pour mieux offrir son intimité, en gémissant doucement, sans tenir compte un seul instant des regards des autres spectateurs, certes peu nombreux !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 553 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 554

    Nous avons abandonné le spectacle qu'offre N°4 qui doit continuer à se niquer toute seule avec le gros mandrin de son amant d'un soir dans le con !

    Un homme entre dans le salon voyeurs et se dirige vers nous.

    • "Bonsoir, Madame Cathy, Catherine m'a dit que vous aviez besoin de mes services, me voilà !"
    • "Hum, cher Victor, je suis très heureuse que vous ayez pu vous libérer, vous pouvez constater ce que ma petite pute est en train de me faire ! Je lui ai demandé de me préparer à vous recevoir, et elle le fait très bien, je commence à être une salope bien trempée, vous aimeriez goûter ?"
    • "Bien sur Madame Cathy, vous savez que j'adore votre jus de femme excitée, mais même vous, vous n'avez pas à vous traiter de salope, vous en êtes si éloignée que j'en suis choqué !"
    • "C'est gentil à vous, mais c'est ce que je suis à cet instant précis ! Putain-Loré, tu vas laisser ta place à Victor : mets toi à deux mètres de nous, cuisses grandes ouvertes et masturbe-toi comme une collégienne en regardant ta Maîtresse se faire brouter le minou par un champion !"

    J'ai un peu de mal à reconnaître Cathy, mais je me redresse et m'éloigne d'eux ! A genoux et cuisses bien ouvertes, je descends ma main droite vers mon con dégoulinant et mes doigts font leur travail !

    Pendant ce temps, Cathy se lève, elle ôte totalement sa robe sous laquelle elle porte un magnifique corset rouge qui se termine en porte-jarretelles, le tout en absence de culotte !

    Pour simplifier la position, Victor se couche sur la moquette et Cathy s'assied sur sa bouche, elle pose ses mains sur la poitrine du jeune homme ! Cet appui lui permet de frotter sa moule trempée sur sa bouche qui utilise habilement sa langue en la léchant, en la nettoyant et en avalant ses sécrétions qu'il aime tant ! Je souris intérieurement, car, au passage, il doit avaler un bon paquet de ma salive ! 

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 555

    Elle se fait plaisir longuement, et il semble qu'il soit une partenaire à sa taille ! Il lèche, enfonce sa langue et mordille tout ce qui lui passe devant la bouche ! Cathy, probablement sans s'en rendre compte change ses gémissements qui deviennent des miaulements de plaisir !

    Mais elle interrompt brutalement cette caresse buccale qui semble tant lui plaire :

    • "Victor, il faut t'arrêter,je n'en peux plus ! Et je ne veux pas jouir comme ça !"

    Elle se redresse et lui se lève avec une énorme bosse dans le pantalon !

    • "Ma pute va venir se coucher sur le fauteuil, la tête vers l'extérieur et les jambes posées sur le dossier, moi je vais me mettre sur elle comme si je comptais lui faire un 69, mais ça va lui permettre de me bouffer la chatte et, toi Victor, tu auras mon vagin juste à la bonne hauteur !"

    Victor se dénude, et je vois tout de suite pourquoi c'est l'amant préféré de Cathy ! Je n'ai jamais vu un sexe blanc de cette taille ! Nous sommes toutes les deux en position et il n'a aucun problème pour enfoncer la totalité de son pieu dans la chatte de Cathy, alors que je lèche ce qu'il me laisse libre, bien que souvent, ma langue suce aussi son pieu !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 556

    Nous restons très longtemps dans cette position mais elle devient fatiguante pour tout le monde ! Visiblement, ce n'est pas celle choisie par Cathy pour le final ! Elle nous fait nous relever puis assied Victor dans le fauteuil ! Elle lui tourne le dos et s'empale sur sa belle queue et me fait mettre à genoux devant elle pour lécher alternativement sa chatte et la pine qui la pistonne !

    Contrairement à N°4, qui doit faire tous le travail, Victor fait aller et venir sa bite dans le vagin de Cathy, alors que je suis là pour nettoyer et avaler tout ce qui jute de cette baise qui devient de plus en plus rapide ! Mais, Cathy hurle presque à Victor :

    • "Vas-y vide toi dans mon ventre ! Je vais jouir en sentant ton foutre m'inonder ! Oh que c'est bon ! Oh Victor, quel bon amant tu es ! Hummmm, je me régale !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 557

    Elle repousse ma tête, se lève en serrant très fort ses cuisses. Victor se met aussi debout, et elle se rassied dans le fauteuil en le prévenant :

    • "Attends deux secondes, ma pute va nous nettoyer tous les deux !"

    Je comprends ce qu'elle veut ! Je m'agenouille devant elle et récupère en aspirant et en léchant tout le foutre qui remplit sa chatte ! J'avale avec plaisir ce sperme inconnu et je fais du bien à ma Maîtresse !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 558

    Quand elle n'a plus rien pour m'abreuver, je me tourne vers Victor qui attend sur le siège d'à côté. Je suis incapable de mettre toute sa grosse bite dans ma bouche, mais je fais ce que je peux pour qu'il soit à peu près propre, quand ce que j'ai pu ingurgiter de son pieu, ressort de ma bouche !

    Il me remercie très gentiment et Cathy lui baise longuement la bouche. Elle sort ses lingettes intimes de son sac, et nous essayons d'effacer les traces de ce plan à trois qui a été délicieux pour tout le monde.

    Je me retrouve assise à côté d'elle, elle a le sourire radieux d'une femme comblée et me demande de continuer ma narration, mais elle laisse sa robe dénuder sa chatte et me pose la main droite sur elle !

    Me voilà commentatrice de session porno et branleuse de ma Maîtresse !

    # 69 – 06h00 - N°4 Termine sa Superbe Prestation !

    • "N°4 a du s'envoyer en l'air et doit avoir le ventre plein du bon foutre de son amant d'un coup ! Les Hommes la changent de lieu et vont vers le bar, elle est toujours à poil, mais n'a plus que les poignets encordés dans son dos. elle est très souriante et se laisse peloter et chambrer par deux blancs et un noir ! Un des hommes lui pose la jambe gauche sur un des tabourets du bar et la nique en semi-levrette jusqu'à se vider en elle, alors que le noir se branle, excité par le spectacle !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 559 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 560

    • "Trois hommes les remplacent : ils lui posent le ventre et les nichons sur la tabouret, elle est juste à la bonne hauteur pour être bien niquée ! Un homme un peu âgé, vêtu d'un Marcel noir se fait pomper et un petit tatoué la baise ou l'encule en la tenant fermement pas les hanches ! Alors qu'un tout nu se branle frénétiquement devant ce spectacle ! Elle pompe l'homme au Marcel avec un plaisir et un professionnalisme tel qu'il est étonnant qu'il ne jouisse pas ! Alors que le tatoué continue à la limer !" 

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 561 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 562

    • "Mais certains se plaignent que l'espace tabouret n'est pas suffisant. Pendant que deux hommes lui font un shibari sophistiqué qui lui immobilise les bras, les épaules, les mains et se referme sur son cou, après avoir transformé ses nichons en gros ballons sur-gonflés ! Un homme se couche sur le dos sur une table du bar, et ils la guident pour l'empaler sur sa pine imposante pendant que Monsieur Marcel vient réoccuper sa bouche de pipeuse, mais il ne peut plus tenir et se vide les couilles dans sa bouche ! La pauvre a du mal à tout avaler car l'homme couché la pistonne de toutes ses forces ! Il voudrait surement qu'elle jouisse avant de lui arroser le con, et il y arrive, avec en prime N°4 qui hurle son plaisir : son cul magnifique s'agite dans tous les sens alors que des jets de foutre doivent lui inonder le ventre, le baiseur doit être ravi de ce double orgasme !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 563 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 564

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 565

    • "L'homme qui vient de la remplir de foutre s'extirpe de la mêlée ! N°4 reste sur place, le cul bien levé et la tête posée à même la table ! Bien que ses couilles soient vides, Monsieur Marcel essaye de redonner un bel aspect à sa pine en la branlant, alors qu'une pine noire s'enfonce dans con cul ! L'occasion et la position étaient trop belles pour ne pas penser à l'enculer !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 566

    • "L'enculer jouit très rapidement, libérant son cul, et les hommes la maintiennent assise, et admirent le super bondage japonais fait, probablement par un spécialiste ! Ils sont 4 autour d'elle à la peloter et à lui tirailler les cordes, ce qui la fait grimacer ! Ils la couchent sur le dos, entièrement offerte à leurs caprices, l'un des 4 en profite pour jouir sur sa bouche fermée, mais elle l'ouvre très vite pour tout lécher et avaler. Mais, bien sur dans cette position, son con est ouvert à tout vents, et une pine s'y enfonce avec un bruit obscène !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 567 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 568

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 569

    • "Un des hommes prévient que leur temps va bientôt être écoulé ! Ils demandent à l'homme qui la nique de jouir très vite en elle, ce qu'il était justement en train de faire ! Ils la prennent à plusieurs pour la descendre de la table et la mettre à genoux, tous ceux qui n'ont pas pu profiter de ses trous de pute se mettent autour d'elle et se masturbent en éjaculant exclusivement sur son visage, son cou et ses cheveux ! Elle est bien maquillée de foutre, et un homme demande à tous de dégager et la prend en photo pour qu'elle conserve un souvenir de cette gigantesque partouze bdsm en la félicitant pour sa beauté, ses sourires et son savoir-faire !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 570 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 571

    • "La pauvre a du mal à ouvrir les yeux collés par le sperme, mais son sourire les récompense tous alors que trois hommes viennent la libérer de son shibari et lui essuyer le visage avec une serviette bien propre, heureusement !"

    Je m'apprête à récupérer ma main, mais Cathy me la coince sur ou dans sa chatte ! Il me faut continuer la branlette, mais ça ne dure que quelques instants, car elle jouit en silence ! Mais les contractions de son vagin ne me trompent jamais !

    Je suis très fière d'avoir branlé jusqu'au bout ma Maîtresse adorée devant un très bon spectacle porno ! Les lingettes reviennent au galop et nous nous rhabillons en essayant mutuellement de nous recoiffer, et prenons la direction de la dernière Salle de ce Salon de la Domination, dont nous avons, toutes les deux, hâte de participer au prochain !

     # 70 – 06h10 - La Salle des Machines à baiser

    Je consulte le dernier règlement :

    La Salle des Machines à Baiser

    C'est une Salle de voyeurisme. Trois Esclaves en même temps utilisent des Machines à Baiser différentes avec comme unique objectif de jouir trois fois en 20 minutes.

    Si les trois orgasmes sont agréés par l'arbitre, dans les temps : l'Esclave cède sa place à une autre, immédiatement ! Si le challenge n'est pas réussi, l'Esclave change de Machines, dès qu'un stand se libère et recommence une dernière fois.

    Le spectacle de ces trois jolies femmes se faisant jouir est très excitant : si vous voulez de la compagnie, appuyez sur le bouton blanc de votre accoudoir. Il reste rouge si aucune Hôtesse n'est libre et passe au vert si elle vous rejoint.

    Stand 1

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 572

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 573 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 574

    • "Si cette fille ne jouit pas 3 fois de suite avec tout ça ! Elle est frigide !"

    Je souris sans répondre !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 575 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 576

    • "Un bon vibro avec une machine dans le cul ! Elle est au Paradis !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 577 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 578

    • "Hum : J'adore cette nouvelle machine à lécher ! Quand tu auras ton donjon perso, il faudra en acheter un !"
    • "Bien noté, Madame ! Je crois qu'elle en est à quatre orgasmes ! Elle triche mais dans le bon sens !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 579 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 580

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 581

    Stand 2

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 582

    • "Elle en pince vraiment pour les pinces, ce stand ne te conviendrait pas aujourd'hui petite pute !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 583 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 584

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 585  Le Salon de la Domination 7/7 en cours 586

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 587 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 588

    • "Elle jouit aussi fort que toi ! Au moins, l'arbitre ne peut pas la rater !"
    • "Je suis sure que les pinces jouent bien leurs rôles, Madame, c'est une accumulation de petites humiliations ou de douleurs excitantes qui forme des tsunamis, tout au moins chez moi !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 589

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 590

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 591 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 592

    • "Et de trois, c'est un très bonne multi-orgasmique ! %ais je pense qu'avec ces machines à baiser tu dois pouvoir atteindre les 5 jouissances en 20 minutes, j'au une amie qui en a, fais moi penser à la contacter en rentrant !"
    • "Ce sera fait Madame ! Je n'oublierai pas !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 593

    Stand 3

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 594

    • "Wouah ! On entre dans la haute technologie ! Mais toi fais pareil avec 4 doigts !"
    • "Ils sont tellement habitués à me branler qu'ils sont devenus des robots à jouir, Madame !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 595 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 596

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 597 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 598

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 599 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 600

    • "Vous voyez, Madame, même avec toutes ses machines, 4 doigts dans le cul la font jouir !"
    • "Oui, tu as raison,salope, rien ne vaut les méthodes classiques !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 601 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 602

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours603 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 604

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 605 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 606

    • "Wouah, 2 orgasmes d'affilée, ça c'est un bon coup, je vais demander ses coordonnées à Henry !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 607

    • "Les 3 filles ont été très convaincantes, mais nous ne pouvons pas suivre la série suivante, elle sera sur ma tablette ! Le Toubib t'attend, j'espère qu'il te laissera accéder à l'Orgie finale, mais s'il le faut, tu seras à poil avec ton tee-shirt ! Il te restera tes 2 meilleurs trous à offrir !"

    Je me lève sans rien dire et je la suis.

     # 71 – 06h30 - Le Verdict du Docteur

    Nous entrons dans le vestiaire, l'ambiance est au rire, le Docteur, assez beau gosse, est en train de chahuter avec les femmes, en leur racontant son heure d'attente avec une des plus belles Hôtesses du Salon ! Catherine a du le gâter !

    L'entrée de Cathy le calme, mais elle comprend vite qu'il a bien baisé !

    • "Cher Docteur, je vois que tout s'est bien passé, j'en suis contente pour vous, à présent, si vous vous voulez bien vous occuper des nichons de mon amie ? Nous avons une décision à 4 à prendre : Monsieur Henry, vous, moi et elle !"

    Il me pelote médicalement parlant pendant de longues minutes, moleste un peu mes anciennes blessures, sans réaction de ma part, et teste mes tétons qui dès son toucher se dressent fièrement.

    Cathy le sermonne en souriant :

    • "J'aimerais que vous ne bandiez pas trop dur en pelotant mon amie, vous avez déjà eu un beau cadeau de la part de Monsieur Henry, ne comptez pas en avoir un autre, même une petite gâterie !"

    Nous rions tous les trois et il ne peut s'empêcher de lui répondre :

    • "Il faudrait être le Pape pour ne pas réagir devant des nichons aussi bien faits et aussi réceptifs !"
    • "Admettons, alors, Votre Sainteté Papale, quel est votre diagnostic ?"
    • "Je pense qu'elle est rétablie, sur le plan général et corporel ! Mais j'ai des doutes pour ses tétons. Je ne pense pas qu'ils soient aptes à être pincés, maltraités et surtout torturés. Je sais que nous sommes 4 à décider, mais, personnellement, et pour son avenir, je la laisserai participer avec des embouts de plastique souple pour les protéger et les laisser s'exprimer et un double scotch pour interdire tout attouchement. Voilà mon diagnostic, chère Madame Cathy."

    Cathy le remercie et appelle de suite Henry, sa réponse est rapide !

    • "Henry agrée la proposition du Toubib, mais il ne veut pas de nipless covert sexy (= cache tétons sexys). Il préconise, bien les gaines pour les protéger et deux croix noires, si possible taillée dans un tissu élégant, et pas de scotch. Par politesse je vais demander son avis à Loré ?"
    • "Je remercie tout le monde pour cette décision, et surtout le Docteur qui pense à mon avenir !"

    Avertie, la patronne du vestiaire trouve une photo sur son portable et nous la montre :

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 608

    Cette solution satisfait tout le monde. Je fais une grosse bise chaste au Docteur qui prend sa sacoche et s'en va en saluant tout le monde de la main !

    Cathy m'embrasse longuement sur la bouche et donne ses instructions :

    • "Il faut que ma petite salope soit super sexy, n'hésitez pas à lui mettre une robe profondément décolletée devant : elle n'a pas à cacher ses seins ! Et insistez sur ses autres atouts : sa chatte et son cul, un décolleté de dos laissant voir le début de sa raie des fesses me plairait beaucoup, et devant un tissu qui lui dévoile la chatte nue à chaque pas, avec des escarpins très hauts et très sexys, mais je sais que vous allez faire au mieux, vous avez plus de 20 minutes pour la transformer en Reine de la soirée !"

    Et elle s'en va en me disant :

    • "Soit là à 7h10, il faut que ton entrée soit remarquée, et Madame la costumière, envoyez moi les photos de ce que vos collaboratrices vont trouver, merci !"

    Pendant que je suis pomponnée, douchée, refaite à neuf (je me répète mais c'est le terme qui convient !) et coiffée, tout le monde cherche La Robe recommandée par Madame Cathy !

    En ressortant à 7h, nue et prête à m'habiller, j'ai la surprise de voir les deux photos que vient d'envoyer la Chef Costumière ! Je fais mon choix immédiatement, sans le dire, pendant que les deux photos sont envoyées sur le portable de Cathy !

                                                Modèle 1 ?                                         Modèle 2 ?

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 609 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 610

    La réponse est rapide et claire :

    • "Le modèle deux -  sans culotte - Cathy !"

    Bingo, j'avais le même coup de coeur qu'elle !

     # 72 – 07h10 - La Grande Salle des Plaisirs : orgie-brunch-gang-bang !

    Je ne pensais pas devoir lire un mode d'emploi de cette soirée, elle me semblait explicite : nous allons nous remplir l'estomac de bonnes choses, les faire passer avec de belles doses de sperme et nous balader notre trou du cul dilaté comme de bonnes salopes aimant être enculées, et, si possible par au moins deux bites à la fois !

    Mais, il me faut lire le règlement, c'est devenu une habitude incontournable !

    La Grande Salle des Plaisirs : orgie-brunch-gang-bang

    A 7h, les 42 acteurs de cette soirée se retrouveront dans la Grande Salle des Plaisirs..

    Un brunch en libre service vous sera proposé, mais vous pouvez inviter n'importe quelle Hôtesse sans partenaire, en lui tapotant l'épaule. Elle a le devoir de vous suivre et de vous obéir, soyez aimable de réduire vos séances à 10 minutes, car le temps est compté : de 7h à 8h15.

    Le gagnant du pronostic du nombre d'orgasmes réels dans la Salle 100 se verra remettre son prix : le remboursement de sa cotisation Salon. Vous avez une urne ouverte de 7h à 7h30 dans le bureau de Catherine et des bulletins mentionnant : vos noms et prénoms et votre proposition. Nous vous rappelons, si nécessaire, que seuls les 30 hommes sélectionnés peuvent voter !

    Le gagnant sera avisé par Monsieur Henry pour respecter son anonymat.

    J'entre dans la Grande Salle. Comme l'avait prévu Cathy, mon arrivée ne passe pas inaperçu et je récolte même des applaudissements fournis qui me font rosir le visage ! Il y a trois grandes tables qui accueillent les 42 participants et probablement quelques invités choisis.

    Monsieur Henry se lève et m'invite à m'asseoir à sa table, à priori, elle était réservée pour moi, Cathy est en face et deux hommes séduisants m'encadrent ! En le suivant je ne manque pas de me présenter de dos et de face, comme prévu, à chaque pas ma robe largement fendue offre ma chatte nue à tous !

    Il y a bien un immense buffet, mais des serveurs apportent en permanence des plats appétissants sur toutes les tables, je suppose que le buffet servira un peu plu tard ! Mais un homme, pantalon baissé, est en train d'enculer une esclave qui s'appuie de ses deux mains à un coin de notre table !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 611

    Pour le moment, les participants semblent former des groupes importants, autour des tables et ils font des allers-retours pour les plaisirs de la chair, dans leurs assiettes et les autres plaisirs de la chair avec les Hôtesses très souriantes, agréables et bien sur consentantes ! 

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 612 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 613

    J'ai à peine goûté un peu d'excellent caviar et une pince de crabe décortiquée, que je sens une main se poser sur mon épaule nue, et comme l'indique le règlement, je me lève et souris à l'homme qui me veut ! Il me demande d'enlever ma robe et de la laisser sur ma chaise, avant de me poser, délicatement un large bandeau sur les yeux. Je me retrouve nue à 4 pattes avec des assiettes sur le dos, servant de table de salon, avec une très bonne ambiance autour de moi !

    Une main me prend le menton et dirige ma tête vers sa bite, c'est ma 1ère pipe de la soirée !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 614 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 615

    Dès qu'il m'a donné son foutre à boire, il m'enlève mon bandeau, je me relève, mais tout le monde insiste pour que je reste dans ce groupe, j'en profite pour voir ce qui se passe autour de moi !

    Des serveurs, la plupart du temps, nues, proposent des plats aux participants, il y en a même une qui fait son service avec une douzaine de pinces en étoiles sur ses seins !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 616 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 617

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 618 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 619

    D'autres sont tellement sexys qu'on leur enlève leur plateau et qu'elles deviennent celles que l'on pelote, qui suce, qu'on baise dans un de ses deux trous ou qu'on cravache sévèrement !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 620 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 621

    Entre deux activités, je regarde autour de moi et je constate que trois hommes ne me quittent pas des yeux. Je suis occupée par une gouine qui me doigte et me pelote, avant de me présenter sa chatte trempée pour que je la fasse jouir !

    Elle est très excitée, et il ne me faut que peu de temps pour la faire hurler de plaisir !

    Quand elle se lève en me libérant de son corps, une main se pose sur mon épaule ! Je réalise que je ne suis pas occupée, et donc, je me lève et suis l'homme qui est un des trois qui me guettaient !

    Ils me conduisent vers un autre groupe en me disant :

    • "Tu es difficile à demander, N°10, nous avons été obligés de te guetter et de te sauter dessus dès que la femme t'a lâchée ! Le groupe que tu quittes est en colère ! Nous allons te chercher un accessoire, et te ramenons dans notre coin sympa où tu vas te plaire !"

    Ils me mettent un collier de chaînes autour du cou ! Je souris intérieurement, car je le connais déjà, mais ils me disent que ça me va très bien ! Et prennent mes deux mains dans les leurs, pour que je sois bien intouchable ! Et nous rejoignons leur coin où ils sont accueillis comme des héros !

    # 73 – 07h35 > Mon petit coin sympa

    Je suis accueillie par le plus balèze ! Un noir gigantesque qui avait du dire aux autres :

    • "Attention c'est moi qui commence !"

    A la demande générale du groupe qui jure qu'ils ne me toucheront pas les tétons, j’ôte mes protège-seins. Je me confie, en me laissant tirer par les cheveux, par le géant noir, qui n'a pas du tout le goût du Géant Vert ma(ï)s (!), il est tout de même partageur, car je le pompe alors qu'une femme me fiste le con ! Et quand elle s'en va, c'est une pine blanche qui m'encule ! Vrai, ce coin est sympa mais pas très reposant !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 622 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 623

    Le blanc a du lui dire que mon trou du cul était un vrai Paradis, car il sort sa bite de ma bouche, fait le tour et m'encule à fond d'un seul coup de reins ! Et, alors que je suis en levrette avec le cul pilonné, c'est une bite blanche qui rentre dans ma bouche jusqu'aux couilles !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 624 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 625

    Dans le groupe il y a un spécialiste du shibari qui veut s'exprimer, il commence par mon buste ! Il est en effet adroit et rapide, et avant de passer à un bondage japonais du visage, il me sert galamment une flûte de champagne, qu'il me donne à boire, car je suis incapable de bouger un seul petit doigt !

    Ouf, ça m'a fait du bien ! Mais rapidement il termine en bondant mon visage !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 626 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 627

    Mais tout le monde lui crie que ce n'est pas pratique et mon pauvre artiste est obligé de défaire ce qu'il vient de passer 5 bonnes minutes à faire ! Pour rester dans la famille, il me confie à son épouse qui joue avec moi au petit chien adorable !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 628 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 629

    Un opportuniste profite de ma posture de petit chien pour me niquer en levrette ! Il devait m'attendre depuis longtemps, car il jouit comme un lapin ! Style : bonjour Madame, au-revoir Madame ! Pour ceux qui se rappellent de cet joke animalier ! Mais, la position ne lui convient pas et il me couche sur un canapé pour se finir dans mon ventre, en serrant un peu trop fort mes nichons ce qui me fait grogner !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 630 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 631

    La position couchée sur le canapé inspire les autres, car, très vite une collègue se couche à ma gauche et les mains, les vibros, les doigtages, les fists et même les pieux sortent de leurs cachettes en faisant hurler de plaisir les deux Hôtesses très accueillantes et réceptives !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 632 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 633

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 634 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 635

     Le Salon de la Domination 7/7 en cours 636 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 637

    Alors qu'une belle brune est entre les mains d'un couple qui profite d'elle jusqu'à la dernière minute de cette soirée ! En la faisant hurler de bonheur alors qu'elle enchaîne deux orgasmes consécutifs !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 638 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 639

    Il me semble normal de la laisser célébrer la fin de la Soirée, sa position et l'acharnement du couple la menant directement au Paradis !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 640

    La voix de Monsieur Henry trouble un peu cette atmosphère paradisiaque, mais toutes les choses ont une fin, même les meilleures ! Et il annonce solennellement au micro :

    • "Chers amis, il est 8h15, cette soirée s'achève, vous avez un bon 1/4 d'heure pour vous doucher et vous rhabiller, Messieurs, et vous Mesdemoiselles pour rejoindre les vestiaires. Je suis sur l'estrade du bureau de Madame Catherine qui vient de remettre son chèque de remboursement de son inscription au gagnant qui est à côté de moi. Il a pronostiqué 402 orgasmes, et notre arbitre en a comptabilisé 403 ! Bravo ! Pour revenir au Salon, nous partirons tous en convoi à 8h45 très précise, pour ne perdre aucun d'entre vous et faciliter l'accès au Salon où les contrôles seront simplifiés. Rendez-vous dans les Salles et les Salons de ce 1er Salon de La domination, qui fermera ses portes à 12h00. Je laisse la parole finale à Raoul que vous n'aurez pas entendu beaucoup, mais qui est la poutre maîtresse de cette organisation. Merci, bravo et je vous espère toutes et tous satisfaits !"

    Bravos, hourras, cris et sifflets saluent cette brève allocution et son fidèle adjoint prend le micro :

    • "Merci, Henry. Je tiens à m'excuser pour une erreur que j'ai commise : ce 1er Salon aurait du s'appeler, le 1er Salon de la Domination des Femmes ! Vous avez été nombreux à nous le signaler, avec raison. Vous avez la promesse de Monsieur Henry que le 2ème traitera à 50% des soumis et à 50% des soumises."

    Il laisse passer l'approbation de tout le public et continue : 

    • "Ce 1er Salon, que je n'ose pas traiter d'essai ! (Rires de la salle) Nous a rassuré sur beaucoup de bonnes idées, mais aussi sur des lacunes : je n'en cite que deux pour ne pas passer chez les masos et me fustiger tout seul (Rires de la salle) ! La pauvreté de certains diaporamas dans l'amphi et le manque de temps dont vous avez parfois disposé dans la Soirée. D'ici deux mois, vous recevrez tous, notre propre bilan d'organisateurs, à noter que si voulez participer au bilan financier, nous sommes preneurs ! (Rires de la salle)"
    • "Vos réponses nous aideront à concevoir un 2ème Salon presque parfait, et un 3ème parfaitement parfait comme dirait mon fiston ! (Rires de la salle) "
    • "Je vous en conjure : soyez très prudents pour vos retours, vous êtes tous fatigués, et nous ne voulons perdre AUCUN d'entre-vous ! Un mail bien arrivé serait le bienvenu de la part de tout le monde ! A bientôt dans vos The Club et à l'année prochaine pour la 2ème édition de ce Salon unique au Monde (pour l'instant mais comme la Suze, méfiez-vous des imitations) ! (Rires de la salle) Tout le staff, notre big boss en tête vous salue et vous remercie de votre amitié et de votre soutien !"

    Le retour en convoi a été très lent : Mais, il est vrai que l'entrée dans l'aire du Salon a été beaucoup plus rapide que lors de notre prière entrée.

    Il nous reste 3h avant la fin du Salon, et le premier arrêt que me propose Cathy est notre bar attitré.

    Le serveur nous reconnaît et nous salue :

    • "Bonjour Mesdemoiselles, la nuit a été bien triste sans vous, je vous porte de suite deux double-expressos et 1/2 bouteille de Vichy St Yorre !"

    Nous sourions en le remerciant ! Cathy me demande :

    • "Combien de stands nous reste-t-il à visiter ma petite pute ?"
    • "Selon votre tablette : deux, Madame : comment une soumise drague ? Et un best-off de soumises baisées..."
    • "Bon, sitôt nos cafés finis, nous retournerons dans l'amphi pour achever notre visite virtuelle et après..."
    • "...vous venez de recevoir un message, Madame"

    Je lui rends sa tablette et elle me commente le texte :

    • "C'est de nath-for-whore-woman et il t'est destiné : si vous êtes d'accord, Madame Cathy, une Hôtesse viendra chercher votre esclave-sexuelle, pour un rendez-vous dans un Salon de domination lesbienne pour une séance de 30 minutes de 9h30 à 10h00, comme je lui ai promis à notre table ! Elle t'a promis une séance ? C'est la PDG d'une Société Événementielle si je me trompe pas ?"
    • "C'est bien elle Madame, et elle s'être rendue compte que je m'étais envoyée en l'air pendant le repas, elle m'a promis une séance en échange de la marque de mon nouveau mini vibro !"
    • "Hum, elle est très belle, et son e-mail est alléchant, je vais lui répondre que je suis d'accord, en la mettant en garde sur la fragilité de tes tétons, comme ça pendant que tu seras avec elle je pourrai scénariser tes deux dernières heures !"

    Le serveur vient scanner la note et nous allons vers l'amphi. J'ai gardé ma robe de soirée, et je suis dénudée des pieds à la tête par tout le monde.

    L'amphi est dans la pénombre, nous nous asseyons et Cathy sort deux accessoires de son sac : un quatuor de boules de geisha et un plug très large, les deux sont télécommandés !

    • "Je suppose que tu sais dans quels trous ils vont, Putain-Loré !"

    Je ne réponds pas, j'écarte un peu les pans de ma robe devant et glisse une à une les quatre boules qui entrent sans problème, le plug est très dur à entrer, mais après quelques contorsions et des grimaces, il est à sa place. Mais je ne le connais pas, Cathy a du l'acheter dans la Grande Salle !

    Elle branche les deux sex-toys qui font rapidement leur job, les boules s'entrechoquent et rebondissent dans tout mon vagin, quant au plug, il diminue son diamètre et l'augmente, autant dire qu'il devient minuscule et reprend peu à peu sa taille initiale en me remplissant le cul à me faire mal !

    # 75 – 09h10 > Les Deux Derniers Stands du Salon

    Draguer quand on est soumise

    La lumière est tamisée un peu plus, ce qui m'arrange : comme le spectacle est peu intéressant, Cathy joue comme une gamine avec ses télécommandes et me regarde en souriant et en appréciant mes réactions parfois grimaçantes, mais d'autres fois pleines de plaisirs !

    Et quand elle me sent bien chaude... elle me fait jouir m'obligeant à me jeter sur son épaule pour ne pas hurler, ce qu'elle me fait payer par une gifle que toute la salle a entendu !

                                             Se tortiller le cul...             Regard par en dessous...

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 641 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 642

                                      Offrir son cul...                              Dévoiler son soutif...

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 643  Le Salon de la Domination 7/7 en cours 644 

                             T'as d'beaux seins... tu sais ?...      Cordes et sextoy ? J'aime jou(i)er !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 645 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 646

                  J'ai perdu ma chatte, vous la voyez ?       Ce serait mieux sans la culotte ?

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 647 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 648

                                                               Ouverte à tout ? Pourquoi pas !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 649

                                        Moi ? Petite Salope ? Pourquoi Petite ? Vous me vexez !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 650

    Cathy n'est pas ravie :

    • "Nulle, leur présentation, il faut que je dise à Henry qu'il faut, l'année prochaine, qu'il te charge des diaporamas, ils sont vraiment nuls !"

    Je souris en approuvant !

    Baisée par son Maître !

    Hélas, ce stand est encore plus nul ! Décidément nous terminons ce Salon sur un mauvais souvenir que nous effacerons vite de nos mémoire !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 651 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 652

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 653 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 654

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 655 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 656

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 657

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 658

    Cathy rajoute une remarque parfaitement justifiée :

    • "Heureusement que Raoul a avoué qu'ils avaient produits des diaporamas très inégaux pour l’amphithéâtre et qu'ils seront bien meilleurs l'année prochaine !"
    • "La photo ou la pauvre fille essaye d'avaler ce monstre m'a fait sourire, Madame, ça aurait été amusant de le voir entièrement enfoncé au fond de sa gorge !"
    • "Oui, tu as raison, moi aussi j'ai souris ! Allez, ma petite pute nous partons, pas la peine d'attendre la suite, je préfère aller boire un bon cognac que de voir ces âneries pour débiles !"

    Et nous quittons l'auditorium ! Mais la porte passée : nous l'avons déjà oublié ! Il y a tant de superbes réalisations dans cette organisation que rien ne sert de ruminer des mauvais souvenirs !

    # 76 – 09h28 > Mon Rendez-vous avec Nath

    J'ai privilégie un jus d'oranges pressées, plutôt que le Cognac de Cathy qui me semblait être un peu trop tôt dans la matinée, pour moi, et après deux cigarettes et un excellent jus, je me sens très bien.

    Une Hôtesse que nous ne connaissons pas s'avance et nous dit :

    • "Je vous souhaite une bonne matinée, Mesdames, je viens vous chercher, Madame Loréna, pour vous conduire au Salon de Madame Nathalie, avec votre autorisation, Madame Cathy !"

    Heureusement qu'en attendant nos boissons, Cathy m'avait fait faire un aller-retour aux toilettes pour que je me débarrasse des boules et du plug.

    En le sortant de mon cul, j'ai testé mon anus ! C'est bien ce que je craignais ! Il est obscènement béant, et ce n'est pas en deux minutes qu'il va se rétracter ! Ce modeleur de petit trou, comme j'appelle ce type de plug, est décidément redoutable d'efficacité ! J'espère que ce sera du goût de Nathalie !

    Le joli robot déguisé en jolie fille m'accompagne et nous arrivons de suite au Salon ! Elle frappe, j'entends Nathalie dire d'entrer et je me retrouve face à deux très jolies femmes, dont, bien sur Nathalie, toutes les deux parfaitement habillées en dominas de luxe !

    • "Bonjour, Loré, et merci à ta propriétaire de me permettre d'accomplir la promesse que je t'ai faite hier soir ! Ne sois pas surprise, Yvelines est ma compagne, et nous partageons tout, notre lit, nos voyages, notre vie et nos esclaves ! Tu as quelque chose à nous dire avant de commencer ?"
    • "Oui, Madame, mais c'est juste un détail qui pourrait vous choquer : en revenant de la Soirée, et avant de terminer les visites des Salons, Madame Cathy m'a ordonné de m'enculer avec un écarteur beaucoup trop grand pour moi. Je suis très honteuse de me présenter comme ça devant vous !"
    • "C'est très bien, ça signifie que Cathy lit bien tous ses mails !"

    Me voilà rassurée, puisque Cathy n'a fait que me préparer pour cette séance. Mon pauvre cul va certainement être à la fête !

    • "Va dans le vestiaire, une amie va te préparer"

    J'obéis et une Hôtesse me demande de me mettre nue. Elle me donne de fines menottes que je dois poser sur mes deux chevilles. Puis, elle me pose un bâillon écarteur de bouche relié à un collier de cou. Elle relie, par des clips, une longue chaîne entre ce collier et mes menottes de pieds. Elle termine en me faisant une queue de cheval, et me met dans les mains un plateau de serveuse avec deux flûtes à champagne. Elle ouvre la porte du Salon et me dit :

    • "A tout à l'heure ! Porte ce champagne à tes deux Maîtresses, et surtout ne courre pas !"

    En plus d'avoir de très beaux nichons, elle a de l'humour ! Et c'est en marchant à tout petits pas comme une vraie Geisha que je rejoins les deux femmes qui sourient ironiquement en me voyant comme ça !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 659

    Quand elles ont savouré leur champagne sans arrêter de me mater des ongles des orteils aux cheveux, elles libèrent le canapé blanc et Yvelines me fait mettre à quatre pattes dessus, Cathy s'agenouille devant moi et Yvelines s'occupe de mon cul !

    • "Tu sais Nath, elle a raison, son anus est tellement ouvert que nous pourrions la fister toutes les deux en même temps !"
    • "C'est parfait, mais moi je remarque que je ce que j'avais deviné en la voyant moitié-nue à ma table : j'aimerais avoir son corps et surtout ses nichons à son âge, quant au trou du cul, tu sais bien qu'il va servir Yve !" 

    Je trouve amusant que Yve soit ma 2ème Maîtresse ! Elle me doigte le cul, avant de passer à mon con trempé, pendant que Nath m'offre son nichon droit à sucer ! Je fais ce que je peux avec le bout de langue que j'arrive à sortir de mon bâillon, mais, elle se retourne et j'ai son anus à quelques centimètres de ma bouche, je la lèche aussi bien que je le peux !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 660 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 661

    Elle se rasseyent et Yve m'enlève mon bâillon et m'offre sa chatte béante à sucer, tout en affirmant son autorité en posant une de chaussures à très hauts talons aiguilles sur mes fesses. Pendant que Nath se caresse la chatte, les cuisses très écartées en profitant du spectacle.

    Comme Yve insiste pour que je continue à lécher et avaler toutes ses sécrétions, Nath se place derrière moi, elle augmente la distance entre mes chevilles, pour que je puisse, probablement, les ouvrir plus et me caresse le cul en me disant :

    • "Je regrette que tu détestes la fessée, car tu as un cul fait pour ça ma salope !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 662 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 663

    Je vois qu'elle s'est bien renseignée sur moi ! Mais notre trio change de position : Yve s'assied cuisses grandes ouvertes sur le canapé et Nath me remet à genoux sur la moquette épaisse, la bouche quasiment collée à la chatte d'Yve qui me remet de suite au travail, en pesant sur ma tête !

    Je sens que Nath se polarise sur mon anus :

    • "J'ai eu l'info pour ton mini vibro et je me suis acheté le même dans la Grande Salle ! Leur seule différence est que le tien est rouge et le mien noir ! Mais quelle que soit la couleur, j'ai pu tester qu'il était redoutablement efficace, avec ses vibrations du gland et ses décharges électriques irrégulières !"

    Profitant de mon anus béant, elle y enfonce le vibro connecté sur sa plus grande vitesse. Elle me pilonne avec, de plus en plus loin et de plus en plus fort, et, alors, que Yve jouit dans ma bouche, j'ai un orgasme du cul, très bruyant qui fait éclater de rire les deux amies !

    • "Hum deux beaux orgasmes ! Je suis en retard ! Salope c'est mon tour !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 664  Le Salon de la Domination 7/7 en cours 665

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 666

    Yve, satisfaite se lève en me libérant la bouche et Nath me couche sur le canapé, elle sort le vibro de mon cul et le glisse dans la bouche. Elle se penche en arrière et le pénètre dans son vagin, il est toujours sur sa vitesse maximale, et elle tient ses fesses de ses deux mains pour bien le diriger dans son con vers ses endroits les plus sensibles, alors que je le bloque dans ma bouche.

    Le résultat ne se fait pas attendre, et elle jouit, un peu comme Cathy, discrètement mais tous ses muscles tremblent et je sens son orgasme parcourir tout son corps !

     Le Salon de la Domination 7/7 en cours 667

    Profitant de cette pause, pour elle, Yve s'est posé un gode-ceinture d'une bonne taille, et Nath m'assied sur la moquette et me pince doucement un téton alors qu'Yve entre tout ce qu'elle peut de ce monstre dans ma bouche ! Mais elle ne visait pas ma bouche, et, une fois couchée sur le canapé, les cuisses et les pieds levés, c'est là qu'elle profite le plus de mon cul en le rentrant quasiment tout entier dans mon cul !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 668 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 669

    Alors que Nath se branle et se fait jouir plusieurs fois avec le mini-vibro, en savourant le spectacle que nous lui offrons, Yve me couche sur le canapé et m'encule en levrette puis sur le côté en me défonçant littéralement le cul ! Je découvre tout d'un coup que le gode est un vibro classique, mais elle me rechange de position, et c'est finalement couchée sur le dos avec le gode vibrant dans le cul et deux de ses doigts qui me branlent le con, que je jouis une seconde fois !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 670 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 671

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 672 

    • "C'est terminé, Loré ma salope, mais nous allons te demander un dernier cadeau : te faire jouir seule comme si tu étais chez toi ! Nous te disons au-revoir et, je l'espère à bientôt ! Quand tu reviendras de ton orgasme, nous seront parties, alors, vivement une autre fois, tu es une excellente esclave,mais... j'en étais sure !" 

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 673 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 674

    Quand je redescends sur terre, elles sont parties, dès que je peux me relever de ce superbe orgasme, décuplé par leurs regards, je vais dans le vestiaire où l'Hôtesse me rafraîchit et me rhabille.

    Je la remercie et vais au seul endroit où peut m'attendre Cathy : notre bar ! Et je suis sure d'y trouver un double-expresso et ma Vichy St Yorre !

    Et, c'est ce qui se passe : 24h au Salon et nous avons déjà nos habitudes !

    # 77 – 10h30 > Comment allons-nous terminer ce Salon ?

    Cathy me tend une de mes cigarettes et, pendant que je savoure mon café, elle m'annonce comment nous allons terminer ce Salon historique en beauté !

    • "Pendant ton heure avec tes deux Maîtresses, qui étaient superbes et imaginatives ! Henry et moi nous nous sommes amusés et régalés tous les deux ! Lors d'une pause, il m'a proposé un plan à trois avec toi. Il a argumenté que ce serait un moyen sexy de t'offrir, officiellement, à lui ! De te faire jouir ! Et de jouir en toi ! Mais avec trois règles à respecter !"
    • "Curieuse demande de sa part, Madame, il a tellement flashé sur moi ? Alors qu'il était entre les bras d'une femme bien plus sexy et excitante que moi ? J'ai hâte de connaître ses trois règles, et surtout votre réponse, Madame !"
    • "Rassure-toi, petite pute, tu vas tout savoir : la 1ère définit mon rôle : je suis une femme très attachée à toi, mais je t'offre à mon amant, en accomplissant uniquement les gestes nécessaires pour mieux t'offrir à lui, qu'en penses-tu Putain-Loré ?"
    • "C'est vicieux, mais frustrant pour vous, Madame, ma bouche pourrait se libérer pour vous faire jouir, ce serait plus équitable ? Vous ne trouvez pas, Madame ?"

    Cathy sort son téléphone et me prend en photo :

    • "Ca nous fera un souvenir de ce café si sympa ! Tout à l'heure tu en feras une de moi !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 675

    • "Pourquoi pas ? Mais je retiens ta réflexion ! La 2ème concerne la séance : interdiction formelle de parler, les seuls sons qu'il veut entendre sont des orgasmes !"
    • "Hum, ça me va bien, je resterai concentrée sur mon rôle personnel, Madame !"
    • "Bien, mais il faut encore que je sois d'accord pour ce plan à trois !"
    • "Ca va de soit, Madame !"
    • "La 3ème est une simple formalité, passer toutes les deux par le vestiaire, les esthéticiennes, les coiffeuses et les habilleuses pour être au summum de notre beauté !"
    • "Difficile de dire non à cette règle ! Puis-je me permettre une question, Madame ?"

    Cathy me tend son téléphone et je la prends en photo à mon tour !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 676

    • "Oui, que veux tu savoir, putain ?"
    • "Quel genre d'homme est Monsieur Henry, Madame ?"
    • "Ah ! Tu veux savoir s'il est maso, sado ou voyeur ? Parfois, il aime bien dominer mais soft, et il adore mater ! Mais, ce qu'il aime le plus, c'est baiser les filles les plus belles !"  
    • "Alors, Madame, il est à sa place à vos côtés, mais il doit-être très cérébral, ne serait-ce que pour imaginer un Salon comme nous venons de vivre !"

    Un serveur s'approche avec deux double-expressos, 1/2 bouteille de Vichy St Yorre, un double Cognac millésimé pour Cathy et un simple pour moi ! Cathy le remercie, il scanne sa note et elle lui serre la main avec un gros billet d'euro caché dedans !

    • "Tu as raison ! A nous deux nous ne valons pas la moitié de son cerveau ! Mais tu voulais ma réponse : nous allons boire et fumer, puis, nous irons ensemble au vestiaire ! Je vais te rajouter qu'après nos galipettes, il y aura une nouvelle surprise mais non sexuelle !"
    • "Je vous fais confiance, Madame, je vous suivrai au Paradis et même jusqu'en Enfer !"

    # 78 – 10h45 > Une fin de Salon...

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 677

     ... Bouquet Final de Feu d'Artifice... !

    Avant d'aller au Paradis, nous entrons dans le vestiaire, visiblement tout le monde nous attendait ! Nous sommes prises en main par ces fées de la préparation et en dix minutes, je suis métamorphosée.

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 678

    Mais, je n'ai pas le droit de voir Cathy, ce sont deux Hôtesses différentes qui nous conduisent au salon réservé par Monsieur Henry.

    J'entre la première et suis seule dans cette belle pièce qui ressemble à un appartement avec un lit immense et une très belle salle à manger ! Je suppose que, pendant le Salon, cette superbe suite a du servir à Henry et je sens un petit reste d'un parfum que je connais par coeur : celui de Cathy !

    Elle entre, accompagnée par Henry, elle est superbe et elle aussi est totalement transformée :

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 679

    Comme convenu, nous ne disons pas un mot !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 680 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 681

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 682 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 683

    Des cris interrompent le silence : ce sont ceux de ma jouissance grâce à la belle queue d'Henry !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 684 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 685

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 686 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 687

    Le final est plutôt cacophonique ! Avec les grognements d'Henry qui se vide les couilles dans mon cul, les soupirs explicites de Cathy que j'ai réussi à lécher et manger, jusqu'à la jouissance et, moi, qui sur-excitée par ce plan à trois, jouis une deuxième fois avec la bite d'Henry dans le cul !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 688 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 689

    • "C'est sans doute la première et la dernière fois que j'ai l'occasion d'avoir les deux plus belles salopes de toute la Région Auvergne Rhône Alpes dans mon lit ! Mesdames, je vous salue très bas et je vous dis humblement que vous êtes toutes les deux des vraies merveilles de femmes, et je ne sais pas ce, ou celui, qui m'a valu autant de bonheur, mais je le remercie de tout mon coeur !"

    # 79 – 11h45 > Le Déjeuner Pharaonique pour Nos Au-Revoir à Henry !

    Nous rions et l'enlaçons à tour de rôle pour lui rouler un patin qui'il est obligé d'arrêter :

    • "Stoooop, sinon je vais vouloir recommencer ! Filez dans la salle de bains, vous avez le temps de vous rafraîchir, de vous doucher et de vous remaquiller. Vous y trouverez un de mes derniers cadeaux : deux robes faîtes sur mesure avec des escarpins assortis ! Moi, pendant ce temps, je vais essayer de transformer cette suite orgiaque, en salle de grand restaurant ! Car un autre plaisir de la chair vous attend ! Et, il devrait vous plaire !"

    Nous rions comme des gamines en entrant dans une immense salle de bains. Je suis obligée de délacer le corset de Cathy, avant de sauter sous la douche, mais elle me rejoint vite. Gavées de sexe, nos caresses sont chastes et savonneuses : chacune de nous s'occupe du dos ou des pieds de l'autre.

    Je me remaquille très rapidement et me coiffe correctement avant de finir de me sécher : j'ai, en fait très envie d'essayer le cadeau d'Henry : ma robe de soirée sur mesure ! Cathy qui n'a besoin ni de maquillage ni de coiffure me rejoint ! Sur une table deux grosses boîtes nous attendent, une avec un C et l'autre avec un L !

    J'ouvre la mienne, déplie la robe et la pose sur mon corps nu :

    • "Waouh ! Elle vient d'un grand couturier !"
    • "Normal ma pute, Henry ne sait même pas que Carrefour existe !

    Nous rions en enfilant nos robes et nous battons presque pour nous regarder dans le miroir. Les escarpins choisis sont parfaits, et à nos pointures ! Nous nous dépêchons de nous habiller, alors qu'Henry frappe à la porte : 

    • "Vous êtes prêtes les filles ? Je vous attends !"

    Nous entrons dans ce qui est devenu la salle à manger d'un restaurant trois fourchettes !

    Henry reste un peu estomaqué quand il nous voit entrer !

    • "Il faut inventer un mot les filles, vous êtes plus superbes que magnifiques !"

    Nous rions, le remercions et lui retournons le compliment ! 

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 690 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 691 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 692

    "Nous voilà réunis pour un déjeuner un peu hors du commun, mais vos personnalités, vos auras et votre gentillesse méritent largement ce dernier petit cadeau que nous allons déguster ensemble !"

    • "Nous démarrerons par un caprice de notre chef : des huîtres au caviar"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 693

    • "Puis, nous continuerons par du caviar à volonté, accompagné d'un excellent champagne !"

     Le Salon de la Domination 7/7 en cours 694

    • "Puis, ce sera une belle langouste Thermidor !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 695

    • "Et nous terminerons pas un assortiment de sorbets frais suivi d'une meilleur café du monde !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 696 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 697

    • "Voilà, Mesdames, régalons nous et célébrons avec brio cette fin de Salon, tout en portant un toast au 2ème Salon de la Domination de l'année prochaine ! Avec modération, puisque vous devez conduire pour rentrer chez vous !"

    Les au-revoir sont rapides, visiblement, aucun de nous trois n'aime ça !

    Cathy demande un dernier service à Henry :

    • "Pourrais-tu me dire quel est le vigile du parking qui nous conduire à notre voiture et lui demander de nous rejoindre devant un beau SUV noir près de la Targa ? Je lui ai promis un gros pourboire !"
    • "Ok, je ne vais pas essayer d'en savoir plus, donne moi deux secondes !"

    # 80 – 12h15 > A l'année prochaine ! Cher Salon !

    Je crois savoir quel sera le pourboire de ce Monsieur en uniforme, mais je me tais !

    • "Il s'appelle Georges et il y a un superbe SUV à 3 emplacements de ta Porsche ma Cat !"
    • "Merci, Henry, juste deux petits points : Loré et moi sommes les 2 propriétaires de cette voiture, elle restera en France, et ce sera ma voiture quand je reviendrai dire bonjour à tout le monde ! Et demande à Georges d'ouvrir la porte passager du SUV, rassure-le sur nos intentions ! C'est de la mise en scène ! Nous ne comptons pas changer de voiture !"
    • "Je m'en doutais un peu ! Allez les filles, à bientôt, et, Loré, je te signale qu'avec cette voiture tu es à peine à 1h10 de Lyon car je suppose qu'elle est bourrée d'anti-radars !"

    Il nous embrasse tendrement toutes les deux et cinq minutes plus tard, nous sommes devant l'ascenseur du parking. Je me fais engueuler par Cathy quand l'Hôtesse du comptoir lui répond que sa note est déjà réglée !

    • "Je suis désolée, Madame, mais je n'y suis pour rien,la meilleure preuve est que je n'ai pas ma Visa sur moi, vous m'avez ordonné de ne pas la prendre !"

    Elle comprend de suite et me présente ses excuses tout en envoyant un mail à Henry qu'elle me montre avant de l'envoyer !

    • "Tu t'es trompé de nanas, nous ne sommes pas de celles qui se font entretenir, mais, je t'aime quand même Mon Homme ! Toutefois, demande à tes comptables de vérifier les comptes du Salon, tu y trouveras une contribution à tes pertes de la part de Cathy et Loré, à bientôt !"
    • "C'est très bien d'avoir fait ça, Madame, je suis fière de vous mais je serai encore plus fière si vous débitez mon compte de la moitié de cette donation !"

    Nous entrons dans l'ascenseur mais dans sa descente, Cathy l'arrête :

    • "Cette double signature est mon problème et pas le tien, Putain-Loré, pour le moment tu as un problème plus urgent : la sécurité va intervenir dans 2 minutes pour ce bug d'ascenseur, c'est le temps que tu as pour te mettre à poil, en gardant tes escarpins et de mettre tes affaires dans mon sac ! Bouge ton cul ! Tu as un rencard, conforme à ceux que tu adores !"

    Elle remet l'ascenseur en route et je suis très rapidement nue !

    • "Dès notre arrivée, tu vas te faufiler en passant derrière les voitures et tu nous rejoindras en te cachant derrière le SUV noir, je m'occupe de Georges !"

    L'ascenseur s'ouvre, pas de Georges à l'horizon, je fais attention qu'il ne me voit pas passer derrière notre voiture et je m'accroupis derrière le SUV qui est garé en arrière. Je les entends distinctement parler entre eux !

    • "Bonjour, Georges, à la demande de Monsieur Henry, vous allez pouvoir éviter le check-up de départ de notre voiture, il vous conseille de passer le même clip qu'à notre arrivée ! En plus, vous allez être un peu occupé ! En arrivant, je vous ai promis un petit quelque chose à notre départ pour que vous cocooniez notre Targa !"
    • "Oh, Madame, ce n'est pas une obligation, nous ne faisons que notre travail, et Monsieur Henry est un excellent patron qui reconnaît notre devise de zéro-incident !"
    • "Je le sais bien, Georges, mais je suis sur que vous allez vous régaler avec ce pourboire, rien que pour vous ! Regardez qui va ouvrir la portière passager du SUV et va faire semblant d'y poser ses fesses pendant que je la photographierai !"

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 698 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 699

    • "C'est pour vous qu'elle est à poil ! C'est à vous qu'elle sourit ! C'est pour vous qu'elle écarte les cuisses ! Et si elle a choisi un SUV, et son capot avant, c'est pour que son con soit plus accessible que sur notre auto ! Et que vous vous vidiez les couilles selon votre humeur !"
    • "C'est votre amie Loréna, j'ai fantasmé sur elle toute la nuit !"
    • "J'en suis presque jalouse, mais régalez vous bien et profitez bien de cette aubaine !"

    Ce n'est pas la peine de lui répéter deux fois, je sors du SUV et appuie mon cul contre le capot avant, je le pompe longuement ! Il a une très belle queue qu je me régale de faire aller et venir dans ma bouche en la suçant et en la léchant !

    Puis, il me couche le dos sur le capot, et, de moi-même, j'ouvre grand le compas de mes cuisses, il entre avec facilité dans mon con trempé et me nique en grognant pendant de longues minutes, mais, il atteint très vite le point de non retour et s'excuse :

    • "Oh, pardon, Madame Loréna, mais je n'en peux plus ! Votre vagin est si doux et si chaud que je suis en fusion, et je ne peux pas attendre que vous ayez votre plaisir !"
    • "Votre plaisir est le mien, Georges, éjaculez comme vous le voulez, je suis là pour ça !"

    En grognant de plaisir il se lâche et se vide les couilles sur ma chatte trempée et poisseuse, je sens ses longs jets frapper mes lèvres et monter jusqu'à mon nombril ! Vicieusement, je baisse mes deux mains sur ma chatte et mon bas ventre, et je ramasse tout le foutre que je peux avec mes doigts avant de les porter à ma bouche et de bien les nettoyer !

    Il reste debout, avec sa bite qui commence à débander, je me redresse et me mets à genoux devant lui pour finir de lui nettoyer la bite, en allant chercher tout le sperme qu'il reste et que j'avale de suite !

     Le Salon de la Domination 7/7 en cours 700 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 701 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 702

    • "Bravo, Georges, vous savez à présent à quoi sert une esclave-sexuelle-soumise : à donner du plaisir aux autres, et bien sur, parfois à en prendre, j'espère que nous vous retrouverons pour le prochain Salon de la Domination, je suis sur que Monsieur Henry renouvellera le contrat avec votre Société !"

    Nous nous dirigeons vers la Targa. Cathy ouvre le coffre et en sort un sachet numéroté 1 et me dit :

    • "Georges va te conduire aux toilettes pour que tu te rafraîchisses un peu, et dans ce sac tu as ta première tenue de voyage, à tout de suite, vu le temps, je vais décapoter la Targa !"

    Je me lave, me rafraîchis le visage, fais un petit pipi et j'ouvre le sac dans lequel je ne trouve qu'une robe blanche avec quelques impressions, assez courte et tenue vers le haut pas de fines bretelles.

    Je sais que mon siège est protégé mais je me rince et me sèche avec vigueur le con !

    J'entends le moteur gronder dans le parking fermé, je fais une grosse bise à Georges en le remerciant et je monte dans la voiture alors que la porte d'entrée se lève lentement !

    Voilà, le Salon est bien fini ! Mais vue ma tenue, nous n'allons pas rentrer directement à la maison !

    # 81 – Le programme du retour...

    Nous sortons de l'aire du Salon, cheveux au vent, saluées gentiment par tous les vigiles. Je suis persuadée que le tam-tam lyonnais a fonctionné durant tout le Salon et qu'ils sont au courant de,presque tout, ce qui s'est passé à l'intérieur !

    Cathy règle son GPS, elle rentre deux adresses que je ne peux pas voir, mais elle m'informe de suite sur la suite et la fin de cette inoubliable aventure !

    • "Pour le retour, nous ne quitterons que deux fois l'autoroute, pour rejoindre les lieux de rendez-vous qui ne pouvaient pas être sur une aire de repos ou sur une des voies de l'autoroute ! Mais après chaque arrêt, nous reprendrons l'autoroute ! Si tout va bien, nous devrions être chez nous à 16h !"
    • "Hum, quelle bonne nouvelle, Madame ! Et à 16h10, je me couche pour 24h de sommeil non-stop !"
    • "Oui, moi pareil, mais tu ne travailles pas ce lundi ?"
    • "Non, Madame, j'ai pris mes précautions en disant que j'avais un empêchement, vous pouvez même rester chez moi si vous le désirez !"
    • "Rester chez toi jusqu'à mardi matin ? Pourquoi pas, Marc n'est pas là, je verrai ! Mais après la récupération de 24h, tu risques de réveiller Madame !"
    • "Vous savez, Madame, qu'il ne me faut pas autant de temps, pour redevenir votre petite pute !"
    • "C'est vrai, mais ce n'était pas prévu, merci pour ton invitation ma petite salope !"
    • "Vous n'avez pas besoin d'invitation pour venir et faire ce que vous voulez chez moi, Madame !"
    • "Il est vrai qu'il nous reste peu de temps avant mon départ ! Mais je tiens à t'expliquer d'où viennent ces deux rendez-vous ! Dans la matinée, j'ai reçu sur mon portable deux messages quasiment identiques : de deux ex avec lesquels j'ai gardé des contacts."
    • Etant donné que nous venons d'apprendre le déroulement du 1er Salon de la Domination à Lyon, par les réseaux-sociaux, et sa fin ce dimanche, peux-tu faire une pause dimanche après-midi pour qu'on papote un peu du bon vieux temps, ça fait longtemps que nous ne nous sommes pas rencontrés, à part dans ton Le Club, ça nous ferait très plaisir, et tu peux venir accompagnée, bien sur ! 
    • "J'ai pris le temps de leur répondre, je leur ai proposé de papoter avec eux, mais aussi de baiser avec mon esclave préférée qui était avec moi ! Je savais, connaissant ces deux très beaux gosses très niqueurs qu'ils ne refuseraient pas ! Et, comme ils se connaissent, je leur ai répondu à tous les deux en même temps, en précisant que le bdsm était exclu, car je te savais un peu gavée !"
    • "C'est sympa de garder de bons contacts avec des ex, Madame, j'y arrive difficilement !"
    • "J'avais prévu quelques étapes pour le retour, mais je les trouvais trop ressemblantes à celles de l'aller, alors que là, c'était inédit, et je sais que baiser ne te fait pas peur, bien au contraire ! Je me charge du reportage photos, et, après chaque rendez-vous, je discuterai une dizaine de minutes avec eux ! Ca te va ma petite pute ?"
    • "Bien sur que oui, Madame, avoir pour amant d'un jour un ex de Madame est un honneur pour moi !"
    • "Quand le GPS nous préviendra que nous sommes à 15mn du point de rendez-vous, nous nous arrêterons, fumerons une cigarette et j'enverrai un texto pour prévenir !"
    • "Ai-je le temps de faire une mini sieste, Madame ?"
    • "Le GPS te laisse 40mn, donc repose toi un peu !"

    Deux minutes après, roulée en boule sur mon super siège, je dormais !

    # 82 – Le Premier Ex de Madame !

    Quand Cathy me réveille, nous sommes hors de l'autoroute.

    • "Je t'ai laissée dormir, j'ai fumé toute seule, tu avais plus besoin de dormir que de fumer !"
    • "En effet, merci Madame, cette mini-sieste m'a fait du bien, nous arrivons ?"
    • "Oui plus que 5mn et nous serons au lieu du rendez-vous !"

    Nous roulons sur une petite route en forêt, et, en effet, quelques centaines de mètres après, appuyé à une voiture, un beau jeune homme nous fait signe. Cathy se gare et sort. Ils s'embrassent et discutent un peu, je reste dans la voiture jusqu'à ce que Cathy vienne me chercher.

    • "Putain-Loré, je te présente René, c'est un excellent ex-amant et un super-ami qui vient souvent me voir dans Le Club, nous sommes restés très proches !"
    • "Enchantée Monsieur René, Cathy m'ayant présentée, je veux juste savoir si je vous suis de suite ou si vous papotez d'abord !"
    • "Bonjour Loré, tu as de l'humour, c'est bien, je crois que Cathy a fixé le papotage après le plaisir charnel !"

    Je sors de la voiture, un peu engourdie, faire quelques pas me fait du bien. Il fait chaud mais la forêt est dense et abrite bien du soleil.

    Cathy prend son appareil photo et, nous suivons René qui doit bien connaître les lieux !

    • "Nous y sommes, c'est une petite clairière sympa qui est bien protégée, je venais y jouer quand j'étais minot, mes jeux ont un peu changé ! Mais je n'y ai jamais rencontré personne ! Pour tes photos, Cathy, nous allons nous installer près de ce gros arbre !"

    René baisse mes bretelles, pas surpris de voir mes nichons sans soutien gorge, et il m'embrasse longuement sur la bouche en me pelotant les seins. Il embrasse très bien et me plaît beaucoup ! Cathy sait bien choisir ses amants.

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 703 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 704

    Il remonte ma robe à la taille et passe derrière moi pour mater mon cul et mon anus, et je sens sa tête se pencher vers moi et sa langue me lécher soigneusement la raie du cul et l'anus qu'il essaye de pénétrer le plus possible de sa langue en pointe, tout mon corps se recouvre de chair de poule !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 705

    Après s'être longuement régalé de mon cul, il se met torse nu, baisse son caleçon et son jean. Je comprends de suite qu'il faut que je m'agenouille devant lui, pour prendre une fort belle bite dans la bouche. Ayant été déclarée meilleure esclave de Cathy, je m'applique à le lécher et le pomper du mieux que je peux, il me remercie par des grognements de plaisirs et des mouvements de son bassin pour m'enfoncer un peu plus sa queue dans la bouche !  

     Le Salon de la Domination 7/7 en cours 706

    Mais Cathy me l'a présenté comme un baiseur, et, bien qu'il ait du mal à éviter de jouir dans ma bouche, il me débarrasse totalement de ma robe et m'encule brutalement debout en levrette en s'accrochant à mes nichons et en les écrasant avec force ! Ce qui me fait gémir de plaisir !

    Je l'aide autant que je le peux en balançant mon cul au devant de sa pine !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 707 

    Mais, il n'en peut plus et me couche sur une serviette qu'il avait préparée avant notre venue, et tout en me caressant la chatte avec ses doigts, il se branle de sa main droite et se finit en arrosant mes nichons de ses jets puissants et tièdes. Je n'ai pas joui, mais je suis très contente, de cette baise rapide !

      Le Salon de la Domination 7/7 en cours 708

    • "Je comprends pourquoi c'est ton esclave préférée, elle est très belle et sent la soumise parfaire à un bon kilomètre de distance ! Ca c'est une éducation signée Cathy !"

    Cathy se contente de sourire et René me dit :

    • "Loré, si tu veux te rafraîchir, tu as un petit ruisseau très propre à 10 mètres derrière l'arbre, prend la serviette, tu pourras te nettoyer et te rincer !"
    • "Merci, René, si vous êtes d'accord, Madame, je vais prendre mon temps pour que vous puissiez papoter, je vous rejoins à la voiture, dans une dizaine de minutes !"
    • "Bien vu, Putain-Loré, à tout de suite !"

    10mn après, je les rejoins, ils sont assis dans l'herbe et fument. Je vais me chercher une cigarette et je passe devant eux en leur disant :

    • "Je vais me promener, cette forêt est splendide !"
    • "Ne t'éloigne-pas trop, nous partons dans 10mn !"

    Je fais oui de la tête et m'éloigne, la chance me fait repérer un petit écureuil qui a l'air de ne pas avoir peur de moi, mais quand j'essaye de l'approcher il file sans demander son reste !

    Quand je reviens, Cathy finit d'embrasser René à qui je fais une grosse bise et je lui souffle à l'oreille :

    • "Hum, je me suis régalée !"

    Cathy me sort ma tenue N°2, je me change devant eux, j'enlève ma robe blanche à motifs et enfile une robe noire qui ne cache pas du tout les seins et très peu le reste du corps ! Les camionneurs que nous doubleront sur l'autoroute vont encore bander !

    Et nous partons, alors que Cathy dépose à mes pieds ma tenue N°3 pour le prochain rendez-vous !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 709

    # 83 – Le Deuxième Ex de Madame !

    Nous rejoignons rapidement l'autoroute, sur laquelle, protégée par ses anti-radars, Cathy peut s'amuser avec ce monstre ! Elle est visiblement enchantée de son jouet de luxe !

    Moi, j'en profite pour dormir un peu ! Je suis vannée, tous mes muscles sont endoloris, le dos douloureux, et j'ai mal au crâne. Je reviens de ce Salon en mauvais état, mais je sais qu'après un bon et long repos, je serai de nouveau moi-même !

    Les routiers n'ont pas pu se régaler de la vue de mes nichons, car, vue sa vitesses, Cathy avait recapoté la voiture. Elle me réveille 10mn avant l'arrivée au lieu du dernier rendez-vous, car il me faut me changer une nouvelle fois.

    Cette tenue est étrange, beaucoup plus en rapport avec ce que j'aime porter : un jean délavé avec les genoux déchirés, des espadrilles chaussons sans talons, une chemise de bûcheron canadien et un boléro en jean bleu ciel !

    Mais, bien sur aucune trace de sous-vêtements. Je m'habille tranquillement sans personne pour me regarder me mettre à poil et me changer, exception faite, bien sur de Cathy !

    • "Hum ! Madame, comme je me sens bien dans ces fringues, je suis comme à la maison, chaussons inclus !"

    Elle sourit :

    • "J'en étais sure ! Rappelle toi que nous sommes dimanche et c'est un peu ta tenue relax du dimanche, j'ai voulu te souhaiter un bon retour chez toi !"
    • "Vous voulez m'en dire plus sur ce garçon, Madame ?"
    • "Bien sur, il s'appelle Rodolphe, il a ton âge, c'est un marcheur, dès qu'il a un moment il part faire des treks à travers le monde ! Il est très sportif, d'ailleurs nous avons rendez-vous dans une clairière qu'il ne faut pas que je rate, car c'est en pleine forêt et il revient d'une longue balade ! Il est dans le top 3 de mes amants. J'en garde un souvenir assez exceptionnel. Depuis qu'il a décidé de s'installer avec femme et enfants en pleine forêt, je le vois rarement, mais chaque fois c'est une grande joie, sans sexe, car, je ne renoue jamais avec un ex-amant, même pour un petit coup vite fait !"
    • "Donc, je devrais me régaler, Madame ?"
    • "Tels que je vous connais tous les deux, je mise cette voiture sur 4 à 2 !"
    • "J'avoue ne pas vous suivre, Madame, pardonnez-moi !"
    • "4 orgasmes pour toi et 2 pour lui ! En une heure c'est faisable !"  

    Je souris sans répondre, c'est rare de voir Cathy parier, même en plaisantant ! Si elle gagne son pari, je vais terminer ces 2 jours sur les genoux, mais la tête dans les étoiles ! Nous approchons, mais la Targa n'a rien d'un 4x4 ! Elle appelle Rodolphe en lui disant :

    • "Rod, c'est moi, je suis bloquée par la voiture, je ne peux pas aller plus loin !"
    • "Tu as suivi ton GPS à la lettre, Cat ?"
    • "Oui, il me dit que je suis à 1mn du lieu de rendez-vous, sur le chemin forestier 12.5"
    • "Alors, pas de souci, venez toutes les deux, vous devez être à 200m de moi, une petite faveur si tu veux bien ?"
    • "Bien sur que veux tu ?"
    • "Laisse Loré marcher devant et quand elle rencontre un brun en bermuda bleu avec des Adidas jaunes, nous démarrons la séance, tu auras tout le temps de choisir tes emplacements sans que ne te vois, la forêt est dense. Je préfère ce scénario, mais ne me demande pas pourquoi ! Je ne pourrais pas te répondre !"
    • "Chacun a ses raisons, Loré tombera sur toi et ce sera le coup de foudre ! Laisse ton téléphone ouvert et tu le raccroches après m'avoir dit que tu la vois ! Ok ?"
    • "Ok ! Bisou !"

    Cathy m'explique que je dois marcher devant et qu'elle me suit.

    Ca ne dure pas bien longtemps, car je vois devant moi un bel homme tout de bleu vêtu en bermuda qui s'avance en souriant vers moi.

    Je suis surprise par son accueil, il m'enlace, me prend par la taille, écarte ma chemise pour dévoiler mes seins nus aux bouts déjà bien bandés ! Et, sans attendre il m'embrasse longuement sur la bouche, tout en trouvant le temps de me dire :

    • "Ah, ma douce beauté, si tu savais combien je suis content de te rencontrer ! Nous allons pouvoir nous éclater librement sans peur d'être vus !"

    Et très doucement il me murmure à l'oreille :

    • "Exception faite de la caméra de Cathy, bien sur !"

    Nous rions tous les deux, et je lui laisse l'entière liberté de diriger le jeu dans lequel je suis entrée de suite, la moule dégoulinante et comme je l'ai dit plus haut les tétons bandés.

    Vous voulez en savoir plus ?

    Ci-dessous vous avez 15 photos qui parlent bien plus que 150 lignes !

    Vous voulez jouer vous aussi ?

    Cherchez ses 2 orgasmes et les 4 miens !

    Car Cathy a bel et bien gagné son pari ! Et moi le Paradis !

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 710 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 711 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 712

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 713 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 714 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 715

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 716

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 717  Le Salon de la Domination 7/7 en cours 718 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 719

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 720 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 721 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 722

    Le Salon de la Domination 7/7 en cours 723 Le Salon de la Domination 7/7 en cours 724

     

    # 84 – 16h30 - Cathy rentre la Targa dans mon garage !

    # 85 – 16h40 - Nous sortons de la douche !

    # 86 – 16h50 - Nues et collées l'une à l'autre nous attaquons...

    ...nos 24h de sommeil !

    Mais la suite est un tout autre Roman-Photos !

    FIN

    Loréna ce 8 octobre 2019 - 01:40 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :