• Shooting spécial 400.000

    Pour célébrer dignement le passage du cap des 400.000 lecteurs, j'ai envisagé de nombreuses hypothèses :

    1 - Vous envoyer à chacun un petit cadeau de remerciement... Après consultation de mon fidèle ami banquier, j'ai du renoncer !

    Shooting spécial 400.000

    2 - Organiser un grand congrès qui nous réunirait toutes et tous... Après avoir appelé les syndicats d'initiatives de toutes les grandes villes françaises et consulté les statistiques d'hébergement touristique de l'INSEE, je n'ai trouvé aucune ville capable de nous accueillir à 400.002 participants (Yves et moi compris !)

    Shooting spécial 400.000

     

    3 - J'ai donc pensé à faire un grand rassemblement dans le Larzac... Avant d'annoncer le thème de cette réunion aux municipalités concernées : Rodez (24.000 habitants) et Millau (23.000 habitants), la préfecture m'a annoncé avec plaisir que le département de l'Aveyron (280.000 habitants) serait fier de nous accueillir ! Mais quand j'ai du donner le thème et le but de cette gigantesque réunion, j'ai eu un refus net et précis et une interdiction de passage ou de résidence dans l'Aveyron !

    Shooting spécial 400.000

    4 - J'ai donc pensé à demander à chacun de vous la somme de 1€ (maximum) pour créer une fondation et me rapprocher de Stéphane Bern (@bernstephane), après avoir réuni les 400.000€, pour lui demander quel patrimoine de l'Aveyron nous pourrions sauver avec cette grosse somme. Mais après une grande discussion avec mon ami facteur, il a refusé tout net de venir me porter chaque jour 10 ou 20.000 enveloppes contenant une pièce de 1€, et m'a conseillé d'ouvrir une boîte postale à Issoire et d'envoyer toutes les semaines un camion de la Brinks pour m'acheminer les envois. J'ai trouvé ça trop compliqué !

    Shooting spécial 400.000

    5 - Et, en plus, après être redescendue sur terre, j'ai réalisé que chaque fois que je fais appel à vous pour des suggestionspar exemple la Miss-Blog du mois... Je n'ai aucune réponse ! Et je me suis sentie très bébête de tweeter à Monsieur Bern en lui demandant ce qu'on pouvait rénover avec 12€ !

    Shooting spécial 400.000

     

    6 - Et c'est finalement mon cher et tendre qui m'a donné La Bonne Idée !

    Shooting spécial 400.000

    "Tu as publié des photos très intimes de toi en 2016, qui dataient de 2011 et avaient été prises par ton ex-mari, je te propose de te préparer un beau shooting photos de toi en 2019, soit 8 ans après ta première mise en ligne. Tes followers (c'est comme ça qu'il vous appelle, pardon) pourront te voir telle que tu es à 37 ans, c'est à dire superbe ! Ils seront surpris, certains penseront que ce n'est pas toi, car il est vrai que je regarde souvent tes photos sur lesquelles tu n'avais que 29 ans, et en effet tu as beaucoup changé ! Mais quoi qu'ils puissent penser, je suis sur qu'ils apprécieront ce beau cadeau collectif, et pour ton shooting, je te facturerai 2 fellations et 3 enculages ! Ce qui est largement à ta portée !"

    7 - Voilà, vous m'avez en photos très intimes à 29 ans et vous allez me découvrir très intimement à 37 ans ! Le jeu-sondage est très simple : est-ce bien moi ? Ou est-ce quelqu'un que j'aurais aimé être à mon âge !

    Shooting spécial 400.000

     

      8 - Yves a scénarisé son shooting, je l'ai accepté et nous avons pris 63 photos que je publie, sans aucune retouche et sans même avoir ouvert ADOBE PHOTOSHOP, en vous précisant (car Yves est aussi cérébral que moi) que vous me verrez sans les yeux bandés sur seulement 6 d'entre elles. J'en voulais 4, lui 10, mais après un long marchandage j'en ai accepté 6, et en réalité 5, car sur une des 6 on ne voit pas mon visage mais c'est le même que sur la photo d'avant !

    Shooting spécial 400.000

     

    9 - Je vous souhaite un Joyeux 400.000 !

    Shooting spécial 400.000

    Et je vous offre un lien qui vous sera très précieux, mais je ne peux pas utiliser leurs liens http, donc il vous faut ombrer le 3w et le copier dans votre fenêtre de navigation.

    www.gifsanimes.com

    Ce site vous propose gratuitement 149.486 Gifs dans 2.105 catégories ! Je ne connais pas tout le Web, mais je suis sure qu'en matière de Gifs Animés, vous pouvez de suite le mettre dans vos favoris, tout comme moi, qui ai pioché dans leur collection pour illustrer cette entrée en matière très longue, mais nécessaire ! 

    10 - Je ne vous demande rien, à vous de voir si vous pensez que c'est moi ou nonet à vous de me dire si certaines photos vous on fait de l'effet ? Et jusqu'à quel point ? Utilisez EKLABLOG pour répondre à ces deux questions, comme ça elles seront visibles par tout le monde !

    Shooting spécial 400.000

     

    Loré

     

    Vous ne pouvez pas entrer dans mon intimité à 400.000 !

    Je serai morte avant !

    Alors, pour le plaisir des yeux (je l'espère !)

    me voici à 37 ans !

    Shooting photos

    "spécial 400.000" !

    Scénario > Yves Dufour

    Mannequin obéissante > Loré

    v

    v

    Le calibrage des photos permet de voir une photo cadrée pleine page et le commentaire. 

    v

    v

    Quand on connait son homme et son goût pour les culs, il faut toujours démarrer par un déshabillage de cette partie du corps ! Juste pour l'exciter...

    Shooting spécial 400.000 01

    En faisant semblant de choisir ses vêtements pour la séquence "bureau"...

    Shooting spécial 400.000 02

    Même quand on sait qu'il s'en moque et que son plaisir est de prendre des clichés de mon cul !

    Shooting spécial 400.000 03

    Comme vous le constatez, ma tenue bureau n'a rien à voir avec mes recherches dans l'armoire

    Shooting spécial 400.000 04

    J'ai déjà la culotte baissée et les nichons à l'air, il n'aime pas perdre de temps !

    Shooting spécial 400.000 05

    Fini le repos sur ma chaise, je dois me lever et regarder, je ne sais quoi au plafond ! Ce qui, avec un bandeau sur les yeux ne me trouble guère, surtout qu'il aime bien me baiser dans cette pièce, et que je connais donc le plafond par coeur !

    Shooting spécial 400.000 06

    Visiblement il me préfère debout, plutôt qu'assise, car il voit mieux ma culotte baissée et ma chatte rasée hebdomadairement par ses soins, donc, à son goût ! Moi je la préfère sans poils, mais au lit, c'est Monsieur qui commande et moi qui exécute !

    Shooting spécial 400.000 07

    La position est la même, mais le cadrage a changé, c'est peut être pour ça que j'ouvre la bouche comme une nunuche étonnée ? Ou peut être que je repose un peu mes mains...

    Shooting spécial 400.000 08

    ... car, je suis sure que certains se demandent où sont passées mes mains ? Pas eu le temps de me vernir les ongles ? Ca m'étonnerait, car je n'aime pas le vernis et cette mode actuelle avec des verts, des oranges, des noirs gothiques ou même le bleu, blanc rouge des supportrices de la France footeuse ! Il me met en boîte, je ne sais plus pourquoi, mais je suis déjà si excitée que tout me ferait rire !

    Shooting spécial 400.000 09

    Il vient gentiment m'arranger mon peignoir en se contentant de le faire tomber de mes épaules, il voulait revoir mes nichons, eh bien il les a en face de lui et de son viseur !

    Shooting spécial 400.000 10

    La station debout se termine, et ceux qui se posaient des questions sur mes mains ont leur réponse, car, penchée en avant, seins posés sur un bureau, je montre mon cul et juste au dessus les menottes que j'ai depuis le début. Il n'est pas très dominant, mais son péché mignon est de m'humilier avec une culotte baissée qui entrave mes jambes et des menottes qui empêchent tout mouvement !

    Shooting spécial 400.000 11

    Je vais ouvrir une parenthèse en vous signalant que nous ne sommes pas chez nous, mais chez son meilleur ami. Il nous fallait bien un coup de main pour certaines photos, mais c'est un ramasseur de vieux équipements informatiques, et ce qui ressemble à un minitel n'existe pas chez nous !  Je le sens se déplacer, probablement pour mieux shooter mon cul ! 

    Shooting spécial 400.000 12

    Bingo ! Mais il pose son appareil et profite d'être prêt de moi pour me peloter le cul, et c'est sa main que vous pouvez voir en action !

    Shooting spécial 400.000 13

      Quelques mouvements derrière moi m'indiquent qu'il se passe quelque chose, et quand il m'ouvre les fesses pour bien voir si mon anus est propre (!), je suppose que c'est son ami qui prend la photo ! Aucune honte, car il est marié et connait bien mon cul, de même qu'Yves connait celui de sa charmante épouse !

    Shooting spécial 400.000 14

    Je frémis légèrement, car un objet non identifié (pour le moment) s'insère avec insistance entre mes fesses, et ce contact me dit que c'est un vibro que je connais bien ! Pour le moment, il le fait glisser dans ma raie comme s'il cherchait où le mettre, mais il connait trop bien cette partie de mon corps et cette recherche inutile est une simple caresse pour me signifier ce que mon vagin va devoir avaler !

    Shooting spécial 400.000 15

    Il tournicote le vibro dans tous les sens, m'obligeant à écarter les cuisses autant que me permet ma culotte et, finalement il rentre la tête en écartant avec soin mes lèvres vaginales déjà trempées !

    Shooting spécial 400.000 16

      Il farfouille un peu dans l'entrée de mon vagin, finit par me l'enfoncer à moitié, avant de le lâcher pour un cliché grotesque, pris pas qui ? Je ne peux pas le savoir ! Mais ce que je sais c'est qu'un demi-vibro sort de ma moule et que ça se verra très bien sur la photo !

    Shooting spécial 400.000 17

    Il dit à son ami de doubler la photo, je sais donc qui a l'appareil ! Et reprend ce qui dépasse de mon cul pour me caresser l'intérieur du vagin sans l'enfoncer plus, mais, d'un geste délicat et décidé, il l'enfonce complètement dans mon ventre jusqu'à ce que, seule, la commande du vibro reste visible.

    Shooting spécial 400.000 18

    Il me laisse dans cette position non sans avoir mis le vibreur en route sur une vitesse raisonnable, qui déclenche immédiatement chez moi des mouvements du bassin pour mieux sentir et profiter des vibrations que j'adore ! Du côté des hommes, c'est l'heure de la pause : ils allument leurs cigarettes et me contemplent comme ça, vibrant au rythme du sextoy qui me taraude l'intérieur du vagin !

    Yves revient, me libère des menottes et me prend la main pour me guider je ne sais pas trop vers où ! Je le suis avec ce vibro qui me gêne un peu pour marcher, et il me dit : nous sommes aux wcs, tu peux enlever toi même le vibro, ta culotte et faire un petit pipi si tu en as envie !

    Je sors le vibro de moi, le pose par terre et j'enlève ma culotte que je garde à la main et fais en effet un petit pipi dont javais très envie !

    Shooting spécial 400.000 19

    Il me demande de me lever et de me pencher vers la cuvette pour m'essuyer la chatte, ce que je fais sans aucune honte !

    Shooting spécial 400.000 20

    Il profite de cette position pour m'ouvrir les fesses et constater en riant que je suis non pas humide, mais ruisselante comme un joli torrent de montagne ! Je ne sais pas s'il se fiche de moi ou si c'est un compliment, mais je ne trouve rien à lui répondre ! Il en profite pour me peloter durement le cul, je suis sure que j'ai les marques de ses doigts sur ma peau sensible !

    Shooting spécial 400.000 21

    Il me reprend par la main, me débarrasse de ma culotte et m'emmène dans un autre endroit. J'ai beau connaître cette maison, je ne sais pas où nous allons. Quand il s'arrête, il me pousse un peu et me dit de m'asseoir, et je sens sous mon cul nu le confort d'un matelas, nous sommes donc dans la chambre d'ami !

    Ma chérie, montre moi par ta gestuelle que tu as très envie de quelque chose ! Je sais que dans tous les cas tu peux t'exprimer sans parler ! Je souris et regarde d'où vient sa voix et j'ouvre grand ma bouche en faisant tourner ma langue assez vicieusement ! Il m'assure que c'est la bonne réponse !

    Shooting spécial 400.000 22

    L'instant d'après, je sens son gland humide et chaud heurter mes lèvres et je m'empresse d'ouvrir ma bouche et d'engloutir la moitié de sa bite en poussant un petit soupir qui le fait rire !

    Shooting spécial 400.000 23

    Une parenthèse que j'ouvre, je trouve cette séquence un peu trop longue, mais Yves a refusé d'enlever des photos, prises, en fait, par son ami. Je vais donc couper la poire en deux en dédoublant les photos, avec très peu de commentaires, car des photos de pute qui suce un mec, ne sont pas une nouveauté pour vous ! Mais ça ne vous empêchera pas de savoir comment je fais une pipe à mon chéri !

    Shooting spécial 400.000 24 Shooting spécial 400.000 25

    Shooting spécial 400.000 26 Shooting spécial 400.000 27

    Shooting spécial 400.000 28 

    De temps en temps, je le sors de ma bouche, car il adore que je lui chatouille le gland avec ma langue et je joue un peu avec sa bite car je ne veux pas qu'il vide ses couilles trop vite !

    Shooting spécial 400.000 29  Shooting spécial 400.000 30

    Shooting spécial 400.000 31 Shooting spécial 400.000 32

    Shooting spécial 400.000 33

    Mais je sais qu'il aime bien que je varie de temps en temps et que je lui démontre que je n'ai pas que la bouche comme atouts ! Je monte sur lui et coince sa pine entre mes nichons et j'attaque une branlette espagnole : il ronronne de plaisir ! Je sais qu'il adore ça ! 

    Shooting spécial 400.000 34

    Il se laisse faire avec un plaisir évident, j'alterne mes caresses : de temps en temps je glisse sa bite entre mes seins et je vais et viens de haut en bas pour le branler sans que mes mains ne le touchent et une autre fois, je prends un sein dans ma main et je lui caresse la pine avec mon téton bien dur !

    Shooting spécial 400.000 35

    Je le laisse se reposer un peu et me relève pour étirer mes muscles endoloris par les différentes positions. Je me penche sur lui pour lui murmurer à l'oreille un petit caprice vicieux : qu'il soit gentil  d'aller me chercher mon vibro, ou qu'il me laisse enlever mon bandeau pour que j'y aille !

    Il rit et me répond que je ne peux bien sur pas me voir, mais dans l'état où je suis, ce serait plutôt des pinces en métal pour mes tétons qu'il me faudrait, car il lui semble que je le menace avec mes deux tétons tellement durs et bandés qu'ils font penser à des canons de mitrailleuses pointés sur lui !

    Je souris et lui réplique simplement que je n'ai pas besoin de voir mes bouts de mamelles pour savoir qu'ils bandent. Du cerveau aux orteils en passant par mon con, tout mon corps me le rappelle bien assez !

    Shooting spécial 400.000 36

    Il rit, abdique et se lève pour aller me chercher le vibro que j'avais tout à l'heure dans le vagin et qui est certainement resté dans la salle de bains. Il revient, m'embrasse sur le front et me met le vibro dans la main droite. Je souris, le remercie et le glisse dans mon vagin, je n'ose pas penser qu'il rentre comme dans du beurre, car ce serait dévaloriser cette superbe marchandise préparée par des gens méritants, et dès que je le sens au fond de moi, je demande à Yves de le régler sur 2. Il en profite pour me caresser les seins et n'oublie pas, au passage, les tétons qui n'avaient pas besoin de ce coup de main !

    Shooting spécial 400.000 37

    Quand son ronronnement résonne dans la chambre d'ami, je cherche de ma bouche sa bite que je reprends en bouche tout en guidant d'une main le vibro pour qu'il me fasse... vibrer !

    Shooting spécial 400.000 38 Shooting spécial 400.000 39

    Shooting spécial 400.000 40 Shooting spécial 400.000 41

    Shooting spécial 400.000 42 

    Mais, il ne peut pas tenir plus longtemps, et c'est en grognant de plaisir qu'il se vide les couilles dans ma bouche de pipeuse et même si ses jets sont puissants et m'atteignent la glotte, je mets un point d'honneur à ne pas avoir de spasme nauséeux et je n'en perds pas une seule goutte !

    Shooting spécial 400.000 43

    Il retombe à côté de moi et se repose quelques secondes, vidé (c'est le mot qu'il fallait) mais (je le suppose) souriant et heureux. Il se remet debout et me prend gentiment le vibro de la main, et me demande de me mettre en levrette tête vers le ciel de lit. Ce que je fais sans trop comprendre !

    Shooting spécial 400.000 44

    Sa voix s'éloigne un peu. Il me dit avoir posé le vibro sur le lit à environ un mètre derrière moi. Il sait très bien que sa jouissance m'a surexcitée et que j'ai, non pas très envie, mais besoin, de jouir, mais il me refuse la main pour me branler et veut que je me finisse avec le vibro, en levrette et devant lui, mais il veut que je résiste le plus possible avant de me jeter comme une affamée sur le sextoy ! 

    Shooting spécial 400.000 45 

    Je l'entends allumer une cigarette, il doit être juste au pied du lit, et guetter tous mes mouvements pour résister le plus possible, ce qui ne fait qu’accroître mon envie de jouir ! Il adopte une autre attitude en me parlant grossièrement et en m'insultant, mais, je ne veux pas l'entendre et je me bouche les oreilles des deux mains pour le laisser monologuer ! De mon côté, j'essaie de penser à autre chose !

    Shooting spécial 400.000 46 Shooting spécial 400.000 47

    Cette "tragi-comédie" doit bien durer cinq bonnes minutes, quand, n'en pouvant plus et sentant que sans me toucher je suis au bord d'un orgasme puissant, j'hurle un "Oooooooh, je n'en peux plus !" et comme une bête en rut, je me tourne, cherche le vibro à tâtons et quand je l'ai bien en main, je me remets en levrette et je l'enfonce brutalement dans mon vagin plus gluant que trempé !

    Shooting spécial 400.000 48

    Je n'ai même pas honte du bruit que fait le sextoy quand je me pistonne le con avec brutalité : ça ressemble beaucoup à un clapotis de bord de mer, et, à ce rythme, je sens que cette mer va vite déborder de la plage et m'engloutir dans un océan de plaisir. Encore quelques allers retours durant lesquels je sors totalement le vibro de mon ventre pour le re-rentrer d'un seul coup au fond de moi...

    Et j'explose dans un orgasme-tsunami qui me ravage et qui me fait hurler de plaisir, je ne sais pas quelle heure il est, mais je suis sur que tout le quartier m'a entendue !

    Shooting spécial 400.000 49

    Yves applaudit ma performance lyrique et physique et exige un "bis" dans les dix minutes qui suivent, je souris intérieurement, car pour la multi-orgasmique que je suis, faire suivre un orgasme "normal" à un "tsunami" est presque logique, et il le sait bien ! Ce n'est donc pas un gage qu'il m'impose, mais bien une récompense, probablement pour la belle fellation qu'il a eu de moi ! Et mon obéissance immédiate à tous les désirs qu'il a exprimé !

    Pour "bisser", je me mets dans ma position favorite, sur le dos, cuisses ouvertes que je sais parfaitement que je vais ouvrir de plus en plus, non pour m'exhiber mais pour me masturber utilement avec un vibro réglé sur sa vitesse maximum. De ma main libre, je m'ouvre un peu la moule...

    Shooting spécial 400.000 50

    ... et j'y glisse le vibro qui vibre vraiment très fort, mais c'est un compagnon de solitude et je le connais aussi bien qu'il me reconnaît !

    Shooting spécial 400.000 51

    Comme prévu j'ouvre de plus en plus le compas de mes cuisses pour qu'il puisse y faire son travail et m'amener jusqu'à l'orgasme que je sens déjà monter en moi !

    Shooting spécial 400.000 52

    Il monte, je le sens arriver, mes tétons me font mal tellement ils sont durs et bandés, pleins de sang et d'envie d'être caressés ou torturés, et la délivrance vient, c'est un bon deuxième orgasme qui ne peut en aucun cas être comparé à celui d'avant, mais il m'apaise alors que l'autre m'avait déchaînée !

    Shooting spécial 400.000 53

    Yves me complimente sur ma rapidité à jouir, il la connait, mais il est très jaloux de ce pouvoir féminin qu'il n'aura jamais ! Il se penche sur moi, m'ôte mon petit débardeur blanc, me demande de m'asseoir et fait un gros plan de mes nichons nus et surtout de mes tétons énormes (tout au moins pour moi !)

    Shooting spécial 400.000 54

    Il me lève du lit, assez peu élégamment : il prend mon sein droit dans sa main gauche et me le broie, jusqu'à ce que je sois debout à côté du lit en poussant un gémissement de douleur. Mais il sait très bien que je suis maso et endurante, donc il en rit plutôt que de s'en excuser !

    Shooting spécial 400.000 55

    Il me fait enlever mon bandeau, je l'ai depuis tellement de temps qu'il me faut quelques secondes pour récupérer totalement ma vue. Il est devant moi, nu, bite à moitié dure avec son appareil photo dans la main, pendant que son ami assis sur une chaise fume une cigarette. Je suppose qu'il a assisté à toute la séance de photos, mais ça n'a aucun importance, j'avoue ne pas avoir pensé une seconde à lui !

    Yves m'assure que c'est le moment de poser à poil et sans bandeau pour tous mes lecteurs, j'espère que dans ton avant-propos tu leur as demandé de te dire s'ils (ou elles) s'étaient branlé(e)s sur une photo précise ? Je lui réponds que oui, et il commence ses photos : une quand j'enlève mon bandeau et que j'essaye de me recoiffer un peu sans regarder l'objectif...

    Shooting spécial 400.000 56

    Une autre toujours seins nus et tétons durs, mais j'ai du mal à regarder l'objectif, tout d'un coup je ne me sens pas à l'aise de poser pour autant de personnes, mais il faut que j'aille au bout de mon challenge !

    Shooting spécial 400.000 57

    Une autre complètement ratée où je ferme carrément les yeux, mais Yves n'a pas voulu l'enlever !

    Shooting spécial 400.000 58

    Il me demande de me coucher sur le côté et de le regarder, je veux enlever le vibro qui est devant moi mais il me le refuse, là encore je ne regarde pas trop l'objectif ! Mais il ne visait que ma poitrine et mon visage... Finalement c'est une des meilleures !

    Shooting spécial 400.000 59

    Et celle qu'il attendait impatiemment : totalement nue, visage découvert, yeux mi clos (encore) cuisses ouvertes et chatte visible avec en prime la marque de mon petit slip de bains !

    Shooting spécial 400.000 60

    Et, comme il devait en avoir assez que je ne regarde pas l'objectif, une autre, nue, mais ce coup-ci, il m'a coupé la tête et je ne sais pas pourquoi ! Je ne m'appelle pas Marie-Antoinette pourtant !

    Shooting spécial 400.000 61

    Il me dit, allez encore deux photos et ce sera fini, je pensais que ça te ferait plaisir de poser pour tes lecteurs, mais finalement, tu as été super les yeux bandés, mais à visage découvert, on dirait que tu es devenue prude ! Et, pourtant ce n'est pas vraiment ton style ! Il me fait éclater de rire et, du coup je souris et j'ouvre un peu les yeux, Bernadette a du sortir de sa grotte, c'est un miracle !

    Shooting spécial 400.000 62

    Et le dernière est plutôt gag, mais je ris aux éclats, car il m'offre un nouveau sextoy tout-beau-tout-neuf qu'il me promet d'essayer dès cette nuit ! Je ne lui dis pas que je préfère sa bite, je déteste briser le rêve de quelqu'un que j'aime tant !

    Shooting spécial 400.000 63

    FIN

    Bise

    Loré

    ce 11 juillet 2019   04:06


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :