• Le feu aux entrailles

     

    Préambule

    Je suis très fière de pouvoir mettre en ligne cette bédé très spéciale, fruit d'une collaboration entre Pédro ALMODOVAR et Milo MANARA à qui je ne ferai pas l'affront d'être présentés.

    Je peux publier cette bédé grâce à LHO et RCP que je remercie encore une fois très "chaudement".

    "Le feu aux entrailles"

    Le scénario très "almodovarien" (= compliqué, difficile à suivre, obligeant très souvent à une seconde lecture, dont la fin nous surprend toujours) est à la hauteur de sa réputation, mais, heureusement pour nous, je pense qu'un film entier sur des serviettes hygiéniques aurait eu du mal à trouver son financement et son public, d'où ce virage bienfaiteur vers la Bédé, dont nous remercions nos deux héros !

    Quant aux dessins de Milo MANARA, ils sont égaux à eux mêmes, et leur format en pleine page les rapprochent plus du poster que d'un dessin de bédé, je n'aurais qu'un seul reproche : ils sont trop peu nombreux !

    Et, enfin, je vais me permettre d'utiliser cet album comme le vaisseau amiral de mon blog, car c'est le fil conducteur originel de mon blog :

    des textes explicités par des photos imageant les mots : d'où mes romans photosqui, vous me l'avez souvent dit, sont pour vous l'atout majeur de ce blog, et, ce, sans pour cela essayer de voler la formule magique de Paris-Match : "le poids des mots et le choc des photos"

    Piller Paris-Match, Almodovar et Manara le même jour ! Ce ne serait ni très honnête ni dans mon mode de vie !

    Je n'aurai probablement jamais la chance d'être illustrée par Milo Manara ou Chris ou d'autres plus ou moins connus alors je vais rester dans ma ligne de conduite et leur rendre hommage par blog et publication interposés >  

    Album original en Français :

    Scénario de Pédro Almodovar et dessins de Milo Manara

     

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    Le feu aux entrailles

    FIN

    Une seconde lecture ? Rien que pour le plaisir !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :